Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM: Gignac veut jouer, peu importe ou!

Par
OM: Gignac veut jouer, peu importe ou!
Footballclubdemarseille TV


André-Pierre Gignac a enfin marqué dimanche soit face à Lorient. L’ancien toulousain acheté plus de 16M€ cet été, était pourtant remplaçant. Sans faire une rentrée exceptionnelle, il permet à l’OM de prendre un point précieux dans la course pour la deuxième place. Hier dans l’émission dominicale de Canal+, le martégal a expliqué une des raisons de sa mauvaise saison : « J’ai besoin d’être à 100% physiquement, de travailler énormément. Or, ces dernières années, je n’ai pas pu être à 100%, j’ai connu des petits pépins. Ce n’est pas une excuse, c’est la vérité. Mais je garde les gestes. La confiance vient en enchaînant les buts. Malheureusement, quand cela a été le cas, je me suis de nouveau blessé. C’est une question de confiance et de physique, pas autre chose ».

Suite à ces blessure et a son faible niveau de jeu Gignac affirmait récemment que sa place était à gauche. Le manque d’espaces en pointe semblait rédhibitoire pour lui :« Pour être franc, je préfère être remplaçant que me retrouver dans l’axe…Je me sens beaucoup mieux sur cette aile gauche, où je peux partir de loin et surtout évoluer souvent lancé alors que dans l’axe je suis trop souvent arrêté ».

Hier, son discours était tout autre. Le jeu offensif de l’OM retrouve des couleurs mais sans lui. Jordan Ayew à 19 ans s’en sort bien à ce poste d’attaquant de pointe. André-Pierre Gignac reconnaissait que son vrai poste est celui pour lequel il a été recruté au Canal Football Club : « Je pense que je suis un buteur. Je suis même sûr que je suis un buteur. Je me sentais bien à gauche, j’enchaînais les buts. Donc à ce moment-là, je préférais. On ne va pas polémiquer encore sur ça. Si Didier Deschamps veut me remettre dans l’axe, il peut me remettre dans l’axe. Moi, je suis un attaquant axial, il n’y a aucun problème. Je sais les efforts que le club a fait pour me faire venir ici. Je n’ai pas dit que je ne rejouerai plus jamais dans l’axe. J’ai dit que dans ce système de jeu, je me sentais plus à l’aise à gauche parce que j’arrivais à me retrouver devant le but, à faire mes appels. Tandis que quand je suis devant le but avec deux défenseurs sur le dos, c’est plus difficile pour moi de me retourner. Je préfère être face au jeu, simplement. Mais en aucun cas j’ai dit que je ne jouerai plus jamais dans l’axe, c’est mon poste ».

Il a besoin d’être face au jeu ? Il suffit de faire un bon control et de se retourner. L’attaquant marseillais devrait plutôt travailler sa technique et retrouver de la confiance. Même si il n’aura jamais le niveau d’une star international, il peut retrouver son sens du but qui avait fait merveille à Toulouse.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0