Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM-SOCHAUX (2-2): Les enseignements du Match

Par

L’OM a concédé le match nul face à Sochaux lors du matche d’ouverture de championnat de France de Ligue 1.  quels enseignements peut on tirer de ce permeir match de la saison au vélodrome?
Un Grand Lucho

Dans la lignée de sa prestation lors du trophée des Champions Lucho a encore été très, très bon face à Sochaux. Il marque un but splendide d’une reprise de volé du gauche a l’extérieur de la surface, qui permet à l’OM d’ouvrir le score. Il aurait même pu réaliser un doublé si sa reprise de voler, pied droit cette fois, n’avait pas été détournée sur le poteau par Richert. On a aussi retrouvé le meneur de jeu et passeur hors-pair de Porto. Lucho a trouvé avec Rémy la relation technique privilégiée qu’il avait avec Niang. La complicité et les automatismes entre les deux hommes ne cessent de progresser. Soulagé du travail défensif avec l’arrivée d’Alou Diarra, l’argentin garde ainsi plus fraicheur dans les zones de vérité et sa qualité de passe ainsi que sa vision du jeu s’en ressent.

 
Une défense inquiétante.

Avec six buts encaissés en deux matches officiels, il y a de quoi être inquiet. Si l’OM continue à prendre autant de buts, cela va devenir compliqué de gagner des matches.  Dans les duels la défense olympienne est souvent intraitable et dégage une puissance impressionnante. Elle est par contre trop facilement disloquée sur des phases de contre rapides. Problèmes de communications,  de placement, d’agressivité, de compensation lorsque les latéraux montent… Il va vite falloir resserrer les boulons.

 

Une animation offensive intéressante. Rémy est déjà en très grande forme. On connaissait ses qualités de vitesse et sa capacité à prendre la profondeur, mais il a aussi énormément progressé dans ses prises de balles dos au but, dans la conservation et la fixation. Il manque cependant encore d’efficacité devant le but, même s’il a inscrit face a Sochaux un but important.

La participation des latéraux dans le jeu offensif, notamment Morel sur le coté gauche est intéressante. L’ancien Lorientais apporte sa qualité technique et son sens du jeu. Il a déjà noué une belle complémentarité avec Cheyrou, Ayew et Lucho. Amalfitano apporte aussi une touche technique supplémentaire, mais encore trop par intermittence.

 
Diarra rassure

Pas encore tout a 100% physiquement, il a tout de même réalisé un bon match de reprise. Si certains le pensaient « bouilli », l’international tricolore aura rassuré par présence athlétique devant la défense. Il est à l’ origine du premier but Marseillais avec une récupération rageuse et une remonté de balle tranchante amenant le décalage. Il a eu plus de mal physiquement en seconde période, a limage de toute l’équipe. 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0