Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : « Avoir la tête d’Anigo ne rime à rien »

Par Mis à jour le - Publié le
OM : « Avoir la tête d’Anigo ne rime à rien »
Footballclubdemarseille TV

José Anigo cristallise les critiques depuis qu’il a accepté de reprendre le poste de coach. L’OM ne produit pas de spectacle et les résultats sont catastrophiques. Si Vincent Labrune a lancé son opération de com’ «Bielsa », José Anigo, qui est en premier ligne, joue la carte de la victimisation en conférence de presse. Lors du match face à Ajaccio, le stade Vélodrome avait montré son mécontentement envers la direction du club. Plusieurs groupes de supporters sont montrés du doigt pour leur patience avec le directeur sportif olympien.

 

Je ne vais pas lui cracher dessus

 

Dans les colonnes de France Football, Rachid Zeroual, le vice-président des South Winners tente d’expliquer pourquoi la position de son groupe diffère de celui des supporters non affiliés : « Avoir sa tête, pour moi, ne rime à rien. Anigo a fait beaucoup pour les groupes, en a sorti du caca certains, qui avaient des soucis juridiques et financiers. Donc, je ne vais pas lui cracher dessus, surtout après ce qu’il a vécu avec la mort de son fils, mais adopter une attitude neutre ». Anigo a des liens avec les groupes de supporters qui se montrent plus compréhensifs avec lui. Il a évidemment sa part de responsabilité dans la situation actuel du club, mais il ne peut pas être tenu pour unique responsable. 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0