Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM: « Le milieu marseillais est inexistant »

Par Mis à jour le - Publié le

Du côté de l’OM, la défense est pointée du doigt. Les latéraux laissent trop d’espace et la charnière centrale se montre fébrile. Mais une défense c’est surtout un collectif et l’équipe phocéenne connait un gros problème d’équilibre. Les attaquants ne défendent pas assez et surtout, le milieu de terrain ne s’impose pas.

 

Il faut gagner la bataille du milieu de terrain

 

Romao est un des seuls à mettre le pied mais il manque cruellement de vitesse, il est souvent en retard sur les actions et ses relances sont bien trop imprécises. A ses côtés, Lemina est encore trop tendre,  il manque de concentration, perd trop de ballons  et manque d’impact par moment. Cheyrou et Imbula n’ont pas fait mieux lorsqu’ils ont eu leur chance. Quelque soit le duo utilisé,  le milieu marseillais est régulièrement surclassé, même par des équipes de milieu de tableau.

 

 

Dans Les Spécialistes sur Canal+,  Jérôme Rothen  souligne la faiblesse de l’entre jeu olympien: « Quand vous voulez dominer un match au très haut niveau, il faut gagner la bataille du milieu de terrain. Depuis quelques temps à Marseille, voire depuis le début de saison, le milieu de terrain est complètement inexistant. Alors  ok, ils peuvent marquer de buts sur des exploits individuels, mais c’est le milieu de terrain qui vous donne de la régularité dans un match. Il doit beaucoup mieux défendre, mettre beaucoup mieux le pied sur le ballon ».

José Anigo a essayé le 4-3-3, le 4-4-2 en losange avant de revenir au 4-2-3-1, mais « peu importe le système, il y a un manque d’implication de la part des joueurs,» dixit le coach. Il y a aussi et surtout un gros problème de niveau.

 

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0