Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM: Selon le parquet le car marseillais aurait pu être renversé

Par Publié le - Mis à jour le

Suite aux affrontements entre supporters marseillais et lyonnais au péage de Bollène samedi dernier, le chauffeur d’un minibus Marseillais a été mis en examen, lundi à Carpentras, pour violences avec arme (l’arme étant le bus J9). Le jeune homme  de 26 ans a été placé sous contrôle judiciaire.

 

Quelques heures après les faits Matthieu Francescci, un des responsable des South Winners présent dans le grand bus, nous racontait la scène  « Les flics sont arrivés et ce sont eux qui nous ordonnent de remonter dans le bus sous la menace des lacrymogènes. (…)  Au moment ou le J9 repart, ils se mettent en travers et malheureusement il y en a deux qui sont percutés. Ça arrivait de tous le cotés, s’ils s’arrentaient, ils étaient morts! » (Voir l’Itw complète ici)

 

Cette version a été confirmé par Le vice-Procureur de la République, Stanislas Vallat. « Le conducteur pouvait effectivement craindre pour sa sécurité. Peut-être que s’il n’avait pas entrepris cette manoeuvre, le car aurait été renversé« , a -t-déclaré ce mardi au site lyoncapitale.fr.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0