Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Vente OM: Di Meco n’en démord pas et tacle les jeunes

Par Publié le - Mis à jour le
Vente OM: Di Meco n’en démord pas et tacle les jeunes
Footballclubdemarseille TV

Lundi dans l’After sur RMC, Eric Di Meco avait déjà affirmé que la meilleure solution pour l’OM était que le club soit vendu (Voir images ci-dessus). L’ancien défenseur a affiné ses arguments pour aller plus loin dans sa réflexion, l’OM ne peut pas continuer comme ça.

 

Il est peut-être temps de remercier les Louis-Dreyfus

 

Sur RMC, Di Meco a expliqué pourquoi MLD doit vendre le club et pourquoi la politique initié par Labrune est vouée à l’échec : « A force de réfléchir, je me suis dit qu’il était peut-être temps de remercier les Louis-Dreyfus, qui ont sauvé le club et lui ont amené des titres, et leur dire que si cette équipe dirigeante ne peut pas faire de ce club un rival aux deux gros et bien il faut laisser la place… Pourquoi j’en arrive à proposer cette solution extrême ? Parce que l’OM se trompe de modèle actuellement. Le club n’a pas beaucoup d’argent et a donc investi dans des jeunes joueurs pour les revendre avec une plus-value. Sauf qu’on connait l’histoire. Ces jeunes joueurs, une fois qu’ils se rendent compte de leur importance, ils sont les tauliers de l’équipe malgré leur très jeune âge. Ils s’en foutent ! Ils perdent un match et sont en boîte le soir-même ! Ce qui les intéresse, eux c’est d’être bons, même si l’équipe perd, pour être transférés derrière. » Le choix stratégique était voué à l’echec, l’OM ne pouvait pas uniquement miser sur des jeunes en devenir. Le recrutement aurait dû être plus équilibré surtout qu’avec les sommes engagées, l’OM avait les moyens de trouver des joueurs habitués au haut niveau.

 

L’OM se doit d’avoir beaucoup d’argent pour prendre des joueurs top niveau

 

Di Meco concède qu’il a cru au projet du président marseillais, mais il doit se résoudre à changer d’avis devant l’évidence : « Pourtant, quand le président Labrune est venu nous expliquer qu’il voulait miser sur de jeunes joueurs français, j’y ai cru ! Mais en réfléchissant au contexte marseillais, cumulé à la mentalité des jeunes joueurs, j’en ai conclu qu’un club comme l’OM se doit d’avoir beaucoup d’argent pour prendre des joueurs top niveau, irréprochables et qui pensent à gagner des titres. Par pour se servir du club comme d’un tremplin. Il y a des clubs qui sont de bons clubs de Ligue 1 et qui peuvent appliquer cette politique. A Marseille, c’est impossible. » Didier Deschamps avait essuyé des critiques pour avoir recruté des joueurs expérimenté avec de gros salaires, mais le résultat était là. Certains jeunes joueurs français peuvent être intéressants mais l’on ne peut pas en prendre quatre et les titulariser à l’OM. Le futur entraineur de l’OM aura un sacré chantier devant lui…

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0