Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Mercato concurrents OM : Marcelo parti pour rester à Lyon ?

Par Publié le - Mis à jour le
Marcelo-Guedes

Ecarté du groupe pro depuis la défaite 3-0 face à Angers. Le défenseur lyonnais ne souhaiterait pas quitter la troisième ville de France malgré des offres de transferts en Turquie et le peu de temps de jeu qui l’attend à Lyon.

 

 

L’Olympique Lyonnais a dévoilé sa liste de joueurs pour l’Europa League. Parmi eux, Marcelo. Le défenseur brésilien pourtant écarté du groupe professionnel à cause d’un mauvais comportement après la défaite 3-0 contre Angers en Ligue 1 est toujours un Lyonnais. Le club n’a pas réussi à le vendre cet été.

 

La dernière option qu’il reste à Juninho et Jean-Michel Aulas, c’est de l’envoyer en Turquie. Un championnat qu’il connait bien car il y a évolué sous les couleurs de Besiktas avant de rejoindre Lyon. En revanche, c’est surtout la dernière option parce que le marché turque ferme le plus tard en Europe. En effet, il se clôture ce mercredi minuit.

 

Seul Demirsport s’est positionné

 

Le seul club en lisse est celui d’Adana Demirsport. Mais, vraisemblablement, Marcelo n’a pas envie de partir. Selon le journal l’Equipe, il n’aurait pas répondu à cette offre et il compte rester à Lyon pour jouer.

« Il est dans une ville où il se sent bien, où ses enfants sont scolarisés, où il apprécie son nouveau contrat, où il assume facilement le reproche de beaucoup jouer au golf, et où il attend le moment où l’OL aura besoin de lui » Vincent Duluc – Source : L’Equipe (08/09/2021)

Sixième défenseur central dans la hiérarchie

 

En revanche, rien n’affirme que l’OL de Peter Bosz aura vraiment besoin de lui. En effet, Marcelo serait rétrogradé en sixième position dans la hiérarchie des défenseur centraux. Devant lui, Boateng, Denayer, Da Silva, Diomandé et le jeune Lukeba de 18 ans.

A noter que le défenseur brésilien est sous contrat avec Lyon jusqu’en 2023. Autrement dit, Marcelo est encore lié à l’OL pour deux ans et ne compte visiblement pas s’asseoir sur son confortable salaire de 2,4 millions d’euros annuel.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0