Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Vente OM : Djellit change d’avis ?

Par Mis à jour le - Publié le
Frank McCourt
Frank McCourt
Exclusive - Olympique de Marseille (OM) Frank McCourt

Le sujet de la potentielle vente de l’Olympique de Marseille a cristallisé les tensions entre supporters marseillais. Lancée par Tutto Mercato Web l’hiver dernier, cette rumeur ne s’est pas concrétisée. Nabil Djellit est revenu sur ce thème…

 

 

Alors qu’il n’est pas emballé par cette histoire de Vente de l’OM, Nabil Djellit avait évoqué il y a un an une possibilité. En effet, le journaliste ne pensait pas que l’Arabie saoudite était derrière un éventuel rachat de l’Olympique de Marseille,

Ce fameux PIF (fond d’investissement d’Arabie Saoudite) qui vient tout juste de racheter Newcastle United.

 

L’OM est en vente sans le dire — Djellit

 

 » Je suis un peu dubitatif autour des rumeurs sur la Vente OM. L’Arabie Saoudite, c’est un serpent de mer qui revient. Les Saoudiens, le club qu’ils ont acheté c’est Newcastle, c’est pas l’OM ! Ensuite, il faut voir si le mec qui s’intéresserait à Marseille est bien placé dans la cour royale. Est-ce qu’il fait partie du projet de développement du soft-power actuel ? Les Saoudiens veulent contrecarrer les actions des Qataris, leurs rivaux au niveau géopolitique. Ce duel donne des arguments sur le fait que les Saoudiens peuvent s’intéresser à Marseille. J’ai entendu que la vente de l’OM était avancée, mais je n’y crois pas vraiment. À court terme, non. Je pense que l’OM est en vente, sans le dire. Car si McCourt le dit, le prix baisse directement. Donc oui, il peut y avoir des intérêts du Golfe. » Nabil Djellit— Source: Canal + Afrique (12/05/20)

 

Investir dans un club de football, ce n’est pas rentable — Djellit

 

A ire aussi : Vente OM : Les déclarations de Macron mettent le feu aux réseaux sociaux

 

« Cette histoire de Saoudiens, ça suffit. La réalité de Marseille, c’est de trouver de l’argent pour faire une équipe. Si les Saoudiens étaient là, ce serait déjà dans la presse saoudienne. La-Bas, personne n’est au courant, ni intéressé. Il n’y a pas la trace d’un mail, mais ce qui ne veut pas dire que dans trois ans, ils ne seront pas là. Investir dans un club de football, ce n’est pas rentable. Les gens prennent un désir pour une réalité. Ils veulent des stars comme au PSG, c’est normal car c’est une ville qui respire le football. Mais la réalité, c’est qu’il y a un propriétaire qui a été réglo, c’est Eyraud qui a fait n’importe quoi, c’est un problème de gestion. Rien que d’en parler c’est n’importe quoi !  » Nabil Djellit— Source: FCM (31/05/21)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0