Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM – [OLYMPIENS] LE MATCH PARFAIT ?

Par Mis à jour le - Publié le

Hèèè ma fouaaa, si on se montre objectif, après 5 victoires consécutives, nous sommes plus proches de la fin de la série que de son début. Pour autant, on attend des joueurs qu’ils prolongent le plaisir et surtout, surtout que ce ne soit pas Bordeaux qui vienne y mettre fin.
 
Bonjour à tous en ce dimanche à la fin duquel nous attend un super match entre l’Olympique de Marseille et les Girondins de Bordeaux.
 
On nous annonce une équipe solide entraînée aussi par un portugais exigeant, une charnière performante comportant l’expérimenté Koscielny, un attaquant en forme. Une équipe qui reste sur un score fleuve contre des nîmois en perdition. C’est un match passionnant qui nous met en appétit et donne la certitude d’une grosse ambiance. Et nous le pensons tous, nous faisons plus que l’espérer, nous l’exigeons, une 6e victoire d’affilée retentissante. 3 points de plus arrachés à notre poursuivant qui installeraient l’OM non pas dans un fauteuil mais dans un canapé… mais nous verrons bien ce soir.
 
Villas-Boas a donné le sentiment qu’il reconduirait le onze titulaire d’Angers. Alvaro ne serait qu’à 90% et pourrait patienter encore sur le banc jusqu’au prochain coup de moins bien de l’un de ses jeunes partenaires de la charnière. Strootman ? C’est réglé ! Une petite pensée pour certains analystes qui ont pratiqué le délit de sale gueule à l’égard du néerlandais reconnu par ses coéquipiers comme un très grand pro qui donne l’exemple. Me voilà très heureux d’avoir pris sa défense au lendemain du match à Toulouse, où sans être excellent, il n’avait pas mérité non plus un tel mépris.
 
Sakaï s’est remis de son alerte à l’épaule consécutive à sa chute dans la surface angevine qui déboucha sur le pénalty du 2-0. Devant lui, il n’y a plus match entre Radonjic, Germain et Sarr. C’est Bouna le gars sûr du coach à droite.
 
Je demandais au matin du dernier match un clean sheet, de la maîtrise, et de l’efficacité. Je rajoute par contre plus d’occasions franches. Nous voulons que ça percute, que ça s’infiltre, que ça tranche, et que ça tue. Qu’on ne laisse pas la moindre miette. Le match parfait, quoi… oui, le match parfait qui frappe un grand coup. Pourquoi ne pas l’envisager dès ce soir avec cette équipe qui est de mieux en mieux à chaque sortie.
 
Personne parmi nous n’a envie que ça s’arrête. Allez l’OM, droit au but. Que dire de plus ?
 
Vive le grand Roger Magnusson !
 
Thierry B Audibert
@TBAudibert
 
 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0