Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

ASNL – OM // Les Notes de FCM : Pelé et Lopez satisfaisants, les autres…

Par Publié le - Mis à jour le
Morgan Sanson au duel avec Cetout - OM-Nancy

L’OM n’a pu faire mieux qu’un triste match nul zéro à zéro hier soir sur la pelouse de Marcel Picot face au 17ème de Ligue 1, l’AS Nancy Lorraine. Une très mauvaise opération dans la course à la cinquième place qui force les hommes de Rudi Garcia à espérer une victoire de Bastia à Bordeaux pour ne pas se voir distancier.

 

Quel marseillais a déçu pendant le match ASNL/OM, qui a été bon ? Les Notes de FCM.

 



 

 

 

 

LES JOUEURS

 

 

Y.Pelé : 6/10

pele-fiche-joueur-2017

 

Encore une fois, rien à se reprocher. Mieux, il réalise même une belle parade sur une tête à bout portant de Cabaco sur corner(23′). Il en arrête une seconde du défenseur uruguayen à la 69′ mais celle-ci était beaucoup plus simple. On cherche encore à déterminer si sa sortie de la 62′ qui renvoie le ballon sur un nancéen était bonne ou mauvaise mais c’est bien le seul (très léger) bémol à apporter à sa performance.

Pas fou mais solide. Nouvelle clean sheet, ça nous fera pas aller en Europe mais ça lui fera peut être bien signer un nouveau contrat.

 

 

H.Sakaï : 4/10

sakai-fiche-joueur-2017

 

En grande difficulté en début de match face à Maouassa qui partait à longueur de temps dans son dos. Le jeune lorrain, supposément suivi par l’OM, toucha même le poteau en partant de la droite. Le coté de Sakaï donc. Sur la grosse occasion de Cabaco, c’est encore le japonais qui était au marquage. Bref, un match difficile qui est tout de même devenu plus simple en seconde période pour lui.

 

 

R.Fanni : 4/10

 

Quand un défenseur passe 90 minutes à perdre des duels face à Junior Dalé, c’est le signe qu’il est plus proche de la fin que du début de sa carrière. Quand en plus de ça, Maouassa s’est invité dans sa zone, le bon Rod, a dû regretter les matches de seniors au Qatar.

Pour l’aspect positif, il a fait des efforts dans la relance, a porté le ballon et tenté quelques transversales dont une ou deux bien senties.

 

 

Rolando :4/10

 

Pas beaucoup mieux que pour Fanni. Dalé était aussi trop bon pour lui, c’est dire. Bon an Mal an, il a quand même tenu face à l’impressionnante escouade lorraine et a même réussi à remporter quelques duels. Malheureusement, il a assaisonné le tout de ses fameuses passes latérales qui ne font jamais avancer le schmilblick. Another game, another day.

 

 

P.Évra : 5/10

 

Synthé, pas synthé, Tonton Pat’ a fait preuve de courage à défaut de mieux. Sa prestation, notamment lors de l’Eunuque challenge marseillais en première période, est à saluer car lui n’a jamais renoncé. Il a continué à monter sur son coté pendant 90 minutes, à essayer d’impulser une révolte. Défensivement, il a fait les efforts et a globalement maîtrisé son couloir. Un bon match.

 

 

W.Vainqueur : 4,5/10

 

Un match bi-face. Service minimum en première période, au niveau en seconde. Avait-il peur de se blesser durant les quarante cinq premières minutes ? On l’a en tout cas vu sur le réserve. Souvent trop bas, il a participé à faire reculer son bloc.

Aux retours des vestiaires, il s’est placé plus haut, a été plus agressif à la récupération du ballon et a enfin impulsé du mouvement. Trop tard malheureusement.

 

 

M.Lopez : 6/10

 

Un Regista agressif à la récupération. Il semblait avoir la consigne de lancer le jeu de sa position arrière par de longues passes. Il a bien assuré son rôle et fut à la base de nombreux mouvements. Il a malgré tout joué petits bras durant les difficiles vingt minutes marseillaises en première période. À sa décharge, il n’y avait alors que très peu de mouvements et peu de passes intéressantes à trouver.

On l’a aussi vu très impliqué sur le travail défensif, réalisant notamment un très bon retour dans sa surface de réparation qui empêche sans doute Marchetti de scorer à la 62′. Un match plein.

 

 

M. Sanson : 5/10

 

Une première touche de balle toujours aussi impressionnante qu’il n’a cependant pas su faire fructifier ce soir. Lorsque tout le bloc recule, ça devient forcément difficile de venir le toucher et d’utiliser au mieux ses qualités. Quelques ballons perdus en première période mais globalement très peu de déchet technique. Pas suffisant pour faire la différence. Plusieurs très bons jaillissements en seconde période pour récupérer la balle.

 

 

F.Thauvin : 4,5/10

thauvin-fiche-joueur-2017

 

Très mauvais en première période, pas loin de débloquer le match en seconde. Durant les quarante cinq premières minutes, son jeu fut stéréotypé et ses initiatives sans convictions. Il s’est révolté aux retours des vestiaires et trouve le poteau sur une belle action individuelle à la 66′. Puisque l’on parle d’actions individuelles, FloTov en a un peu abusé hier soir. Tentant trop souvent de faire la différence tout seul à l’image de l’ultime action du match où il tente une frappe de 25 mètres plutôt que de décaler Payet seul à sa gauche. Est ressorti très frustré du match.

 

 

D.Payet : 4/10

 

Très insuffisant. Présent en début de match, il a ensuite disparu. Pas à l’aise sur cette surface à l’image de cette passe trop longue pour Sanson sur un contre qui aurait dû être décisif à la 80′. Il a trop souvent disparu des débats et n’a pas pris ses responsabilités de meneur de jeu.

 

 

C.Njie : 4/10

 

Dur. Même s’il n’a pas démérité, on sent qu’il n’a plus la confiance de Garcia qui l’alignait en dernier recours. Et l’a sorti en premier. On ne peut pas dire qu’il se soit planqué et a fait des efforts sur le front de l’attaque en multipliant les appels. Son manque d’épaisseur physique et de présence dans la surface en font cependant un attaquant axial trop léger. Il aurait dû bénéficier d’un pénalty après que son ciseau acrobatique fut renvoyé de la main par Cétout mais l’arbitre en a décidé autrement. Bis repetita pour son remplaçant, Rémy Cabella, stoppé irrégulièrement alors qu’il partait seul au but. Mr Rainville n’aime pas nos attaquants.

 

LE COACH

 

 

Rudi Garcia : 4/10

 

rudy-garcia-conf-2

 

Parler de quatrième place, c’est bien, gagner ses matches face à des équipes de bas de tableau, c’est mieux.

 

Ce genre de match à motivation défaillante se répète depuis quelques mois pour son OM (Metz, Lille, Dijon…). Il est forcément responsable notamment dans la préparation mentale de ces rendez-vous.

 

Son équipe manque cruellement de constance. C’est pour cela qu’elle perd des points et non, à cause de l’arbitrage.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0