Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Brest-OM // Les Notes de FCM : Thauvin, Caleta-Car comme des patrons !

Par Publié le - Mis à jour le
Florian THAUVIN of Marseille during the Ligue 1 match between Stade Brestois 29 and Olympique de Marseille, at Francis le Ble Stadium, Brest, France on 30th August 2020. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) - Stade Francis-Le-Blé - Brest (France)

L’Olympique de Marseille s’est imposé trois buts à deux à Brest pour son premier match officiel de la saison.

 

Retour sur les prestations individuelles olympiennes dans les Notes de FCM. 



LES JOUEURS

 

S. Mandanda: 5/10

Match mitigé mais présence précieuse…

Il n’a pas tout réussi hier soir à l’instar de ses deux sorties manquées sur le but refusé pour hors-jeu (64′) et l’énorme occasion de Charbonnier (66′ même si apparemment il la touche un tout petit peu). Mais tout de même sa confiance et son autorité ont fait du bien en première période sur tous un tas de prises de balles après des centres ou des corners brestois. Il est même à créditer de quelques actions marquantes comme cette excellente relance longue à la main (25′) ou cette parade sur un centre-tir dangereux de Perraud (58′).

 

 

H. Sakai : 5,5/10

Match honnête…

Pas encore de quoi s’extasier sur sa performance mais au moins le plaisir de le retrouver à un niveau convenable. Offensivement, même si le Japonais a été très timide, le retour de Thauvin semble lui faire instinctivement du bien dans ses choix de passes alors que défensivement, il a été sérieux et appliqué comme à son habitude.

 

 

L. Balerdi : 5/10

À la fois prometteur et pas rassurant…

Balerdi nous a montré, à Brest, les qualités d’un défenseur moderne. Physique et conquérant mais pas embêté par le ballon, avec toujours la volonté de s’insérer dans le jeu de son équipe plutôt que de sécuriser à tout prix… Mais il a aussi souffert ! Le duel que lui a proposé Charbonnier a souvent tourné à l’avantage du Breton, plus intelligent dans ses déplacements. Un peu naïf face à l’expérimenté attaquant de Ligue 1, il est en retard sur le but du 2-3 par exemple. Il lui reste du travail à faire sur son placement.

 

D. Caleta-Car : 8/10

Une force tranquille en défense et en attaque…

Il a défendu sa surface de réparation avec une autorité non feinte. Auteur de neuf dégagements au total, il a tout repoussé dès que ça chauffait un peu mais s’est aussi, à l’occasion, montré capable de calmer les choses d’un contrôle de la poitrine ou d’une relance dans l’axe, sous pression, bien assurée. Aucune surprise là dedans pour les supporters marseillais, par contre moins habitués à le voir marquer des buts. Il est l’auteur d’un doublé hier soir. Deux fois à la réception de coups francs parfaits de Florian Thauvin. S’il commence aussi à imposer son physique et sa technique en attaque…

 

 

J.Amavi : 4/10

Très en difficulté mais ça se comprend…

Alors qu’il vient tout juste de reprendre l’entraînement collectif après avoir vu sa préparation physique complètement bouleversée, il a beaucoup souffert mais a vaillamment tenu sa place. Souvent en retard sur son couloir, et peu aidé par Radonjic, il a colmaté comme il a pu. Il n’a jamais baissé la tête et même si les deux buts viennent de son côté, on le jugera sur la durée et surtout dans un autre contexte…

 

B. Kamara : 5,5/10

Un talent toujours aussi éclatant mais aussi de petites erreurs coupables…

Au centre du projet de jeu marseillais, il a défendu, s’est projeté et a brillé par l’intermédiaire de son jeu long et mi-long. Il est l’Olympien qui a touché le plus de ballons (63) et celui (avec Caleta-Car) qui a le meilleur taux de passes longues réussies (5 sur 7). Mais il est également en retard sur le but du 1-2 juste avant la mi-temps (45+1′) et est également sévèrement averti d’un carton jaune d’entrée de jeu (6′) pour une intervention loin d’être essentielle. Des imperfections à gommer pour un talent de calibre international comme lui…

 

K. Strootman : 5,5/10

Toujours le même travailleur laborieux…

Bien présent physiquement dans son style caractéristique de castagneur avec un apport balle au pied toujours aussi limité. On pourrait résumer son match de la sorte : 3 tacles, 3 dégagements mais une seule passe longue réussie (sur 4 tentées). Et aussi 3 fautes commisses, forcément. Pas grand chose à rajouter.

 

M.Sanson : 6/10

Joueur clé en première période, simple troufion en seconde…

Très remuant et profitant un maximum des espaces laissés lors du premier acte, il a été un vrai problème pour les Bretons. C’est d’ailleurs lui qui offre le premier but à Florian Thauvin après une bonne remontée de balle et une belle orientation de jeu (19′). Malheureusement, il s’est éteint au fur et à mesure de la rencontre avec une influence confinant à l’inexistant juste avant sa sortie (78′). Un match bizarre pour un joueur bizarre qu’on ne comprend pas toujours…

 

 

F. Thauvin : 8,5/10

Ultra-décisif, impliqué : on a retrouvé le grand Thauvin !

Celui qui a envie de mordre dans le ballon et qui ne se morfond pas dans un système improductif. Il a donné hier soir l’impression de valoriser chaque situation qui lui était donnée. Buteur sur sa « spéciale » (19′), il débloque le match puis contribue à presque le tuer sept minutes plus tard en délivrant un caviar à Duje Caleta-Car (26′). Oui, même ses coups de pieds arrêtés, souvent critiqués par le passé, furent bien tirés. Il offre d’ailleurs une seconde passe décisive au Croate en seconde période (80′) et s’est également montré généreux avec Balerdi qui a malheureusement gaspillé l’offrande (83′).
« Généreux », c’est l’adjectif qui colle également à sa feuille de stats en fin de match : 1 seul tir (son but) mais 5 passes clés (dont deux décisives) et 9 centres. Il s’est comporté comme un leader et pas simplement un soliste talentueux…

 

 

 N. Radonjic : 2/10

Une caricature de la caricature de Radonjic…

Individualiste à l’excès, improductif et avec un travail défensif hasardeux. Dit autrement, Radonjic à Brest c’est seulement 29 ballons touchés, 13 passes tentées (76% réussies), 0 tir, 0 passe clé et 1 dribble réussi. Sans doute sur ce contre en or sur lequel il oublie tout ses partenaires mais tente de dribbler trois fois son défenseur pour finir par perdre le ballon (59′)… Un désastre.

 

 

D.Benedetto : 3/10

Encore une rencontre traversée par l’Argentin comme une ombre vaguement menaçante…

Des appels mous, un pressing timide et une gestuelle maladroite résument le premier acte de Benedetto. Ce fut un peu mieux en seconde période, avec un peu plus de cœur à l’ouvrage mais son occasion vendangée de manière presque nonchalante (67′) illustre à merveille l’impression qu’il a donnée hier soir. Celle d’un joueur actuellement sans convictions, sans pouvoirs…

 

 

LE COACH

André Villas-Boas : 6/10

Mission accomplie dans des conditions difficiles…

Il s’est adapté à son adversaire mais également à la fraîcheur physique de ses joueurs. Son équipe, supérieure économiquement et techniquement, n’a pas dominé les débats, elle s’est contenté de maîtriser le scénario.

 

19 tirs à 7 pour Brest, 58,7% de possession de balle bretonne mais la technique pour tuer le match.
À voir sur la durée d’un championnat composé majoritairement d’équipes défensives…

 

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    Situs sbobet resmi terpercaya. Daftar situs slot online gacor resmi terbaik. Agen situs judi bola resmi terpercaya. Situs idn poker online resmi. Agen situs idn poker online resmi terpercaya. Situs idn poker terpercaya.

    Liga228 Situs web judi bola terpercaya terbesar dan terpercaya di Indonesia.

    Winning228 sebagai Agen Bola Terbaik terpercaya dan terbaik se-asia.

    situs idn poker terbesar di Indonesia.

    List website idn poker terbaik. QQCuan Situs Judi Bola Resmi Terlengkap Tahun Ini

    Situs agen slot terpercaya dan resmi

    slot hoki gacor

    game slot online