Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM – CdF : Autopsie d’un ratage

Par Publié le - Mis à jour le

L’OM a donc réussi l’exploit de se faire sortir de la Coupe de France par Grenoble, pensionnaire de CFA. Dans un Stade des Alpes plein, les hommes de Marcelo Bielsa ont affiché un visage souvent entrevu la saison derniére. Manque de cohésion, erreur technique et fébrilité défensive. Mais comment l’OM s’est planté pour ce premier matche de l’année 2015 ?

 

Un onze remodelé

 

Marcelo Bielsa avait décidé de modifié son onze de départ. Samba retrouve un poste de titulaire en Coupe, Morel son poste de latéral droit, Payet d’ailier gauche. Batshuayi, étincelant face à Lille, est de nouveau aligné en meneur de jeu. Enfin, Lemina est placé dans le couloir droit. Le milieu de terrain a complétement raté son match au point d’être remplacé par le titulaire du poste, Dja Djédjé, à la 53e minute. Mais ce n’est pas le seul à s’être planté. Imbula a affiché une arrogance et un déchet technique incroyable, Payet était encore en vacance, Thauvin se spécialise dans le dernier geste manqué. Même Samba, très bon face à Rennes en Coupe de la Ligue, a été friable sur plusieurs actions. Morel a été pris de vitesse, Bielsa n’a pas eu d’autre choix que de faire entrer ses latéraux titulaires. Même si Grenoble a commencé à tirer la langue en seconde période, l’OM a été incapable de garder le score.

 

 

« Je trouve l’investissement certains joueurs très limite »

 

Daniel Riolo l’a souligné sur RMC, dans ce genre de match de coupe, l’envie fait souvent la différence : « Ce qui a fait la différence sur la rencontre de ce soir, c’est l’investissement et la bagarre ! Les Grenoblois ont fait un match admirable au niveau du courage… Ça s’est joué dans les têtes. Marseille a abordé la séance des tirs au but avec la trouille de la honte. Je trouve l’investissement certains joueurs très limite. Payet et Thauvin n’ont pas été bons. » Certains joeurs ont en effet affiché une certaine facilité, une attitude inacceptable surtout face à une équipe de CFA.

 

 

« J’ai plus de responsabilité dans cette défaite que mes joueurs »

 

 

Après cette élimination, Marcelo Bielsa a endossé la responsabilité de ce naufrage : « La défaite est injustifiable. Ça n’a aucun sens que je revoie le match. Il n’y a aucune manière d’expliquer une défaite comme celle-ci… Je dirigeais l’équipe qui avait tous les avantages pour s’imposer, et le fait qu’on n’y soit pas parvenu, avec cette manière de jouer, et une telle différence entre les deux formations, j’ai plus de responsabilité dans cette défaite que mes joueurs » Certains choix du coach argentin sont critiquables, mais c’est avant tout l’était d’esprit collectif qui est en cause. Les olympiens ont réalisé une première phase de championnat étonnante, il ne faudrait pas tout perdre en oubliant l’essentiel…

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0