Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Trélissac – OM (0-2): Une qualification dans la douleur

Par Mis à jour le - Publié le

Trélissac-OM: Le onze marseillais par FootballClubdeMarseille Trélissac – OM (0-2): Une qualification dans la douleur
Footballclubdemarseille TV

L’OM s’impose 2-0 face à Trélissac (CFA) en 8e de finale de Coupe de France. Il faudra surtout retenir la qualification car la prestation des joueurs marseillais n’aura pas convaincu. Alessandrini, bon en première mi-temps, et Fletcher auteur d’un premier match convaincant sont les deux buteurs du soir.

 

L’OM rate complètement son entame de match et se fait surprendre dans le dos de sa défense par la vivacité des joueurs périgourdins. Cavaniol s’échappe mais De Ceglie revient bien, c’est surtout Mandanda qui sauve son équipe (2’). L’OM se fait secouer par la vitesse des ailiers de Trélissac.

 

L’OM n’arrive pas à se rapprocher de la surface adverse sur un terrain de mauvaise qualité. Les erreurs techniques sont nombreuses. Isla rate une relance et offre encore une situation chaude à Cavaniol (20’). Alessandrini tente sa chance de loin sans succès (21’)

 

L’OM commence enfin à maîtriser le ballon et à se montrer dangereux. N’Koudou récupère un ballon, il trouve Alessandrini qui lui remet, sa frappe trouve le poteau, le gardien était battu (26’). L’OM est enfin entré dans le match. Les olympiens poussent, Alessandrini en combinaison avec Fletcher décoche une magnifique frappe dans la lucarne, 0-1 (34’). L’OM continu, le milieu droit est tout proche du doublé mais se fait contrer, corner (36’). Fletcher est trouvé, mais sa tête est sortie par Rucart d’une belle parade. L’OM aurait pu faire le break (37’).

 

Isla garde le ballon dans sa surface et se fait contrer, Mandanda est à la parade. Quel erreur de l’international chilien qui ne peut pas tenter ce genre d’action sur un terrain pareil (40’). L’OM se fait encore contrer, De Ceglie prend 5m de retard par foulé, le centre de Keyta trouve Papin qui voit sa frappe fuir le cadre. L’OM a encore eu chaud (43’). Marseille a mis 25 minute pour rentrer dans le match l’équipe bis de Michel s’est fait secouer par l’équipe de CFA. Trélissac joue bien le contre et profite de la facilité de certains joueurs de l’OM. Une mi-temps décevante des marseillais qui devront faire le break en seconde.

 

Le début de la seconde mi-temps est moins rythmé, cette fois l’OM a le ballon et Trélissac reste dans son camp. L’OM a du mal à se montrer dangereux, Thauvin et N’Koudou tente trop de faire la différence seuls. Sur un contre De Ceglie se fait encore déposer par Cavaniol, mais ce dernier ne trouve pas le cadre (55’). Barrada remplace Thauvin, peu convaincant, qui souffre légèrement du dos (55’). Le match est moins rythmé, Barrada pénètre dans la surface et tente de trouver Flecher, mais il est contré, corner (65’). Fletcher assez remuant en première mi-temps est moins présent.

 

Trélissac profite de l’apathie des marseillais pour se rapprocher de la surface, Mandanda coupe un centre dangereux (67’). N’Koudou fait toujours la même chose, crochet intérieur pour revenir sur son pied droit, trop lisible. L’idée des faux pieds (Alessandrini et N’Koudou) montre vraiment ses limites. Après une bonne première mi-temps, l’ailier droit a un coup de mou physique, même s’il adresse un bon centre pour Fletcher, la tête de l’attaquant écossais ne passe pas loin de la transversale (72’). Alessandrini est remplacé par Bouna Sarr (73’).

 

Rolando est clairement le patron derrière, il coupe une action d’un tacle autoritaire (76’). L’OM ne force pas trop son talent, Trélissac est pour l’instant moins dangereux. Sarr est lui aussi trop soliste, un profil très présent dans l’effectif marseillais. Diaby était à l’échauffement mais ce n’est pas pour cette fois car Michel lui préfère Lucas Silva, pas forcément une mauvaise idée vu la qualité de la pelouse (79’)…

 

Sarr s’offre une percée mais son centre ne trouve pas Fletcher (80’). L’arbitre offre un coup franc généreux sans conséquence si ce n’est un contre pour l’OM que Fletcher n’arrive pas à conclure (83’). L’international écossais le fera bien servi par Barrada, 0-2, l’OM s’évite une fin de match stressante (86’). Les dernières minutes seront décousues, l’OM ira affronter une CFA2 (Granville) lors du prochain tour… Tentez votre chances lors du prochain tour, pour plus d’excitations vous pouvez parier sur le football avec William Hill.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    Situs sbobet resmi terpercaya. Daftar situs slot online gacor resmi terbaik. Agen situs judi bola resmi terpercaya. Situs idn poker online resmi. Agen situs idn poker online resmi terpercaya. Situs idn poker terpercaya.

    Liga228 Situs web judi bola terpercaya terbesar dan terpercaya di Indonesia.

    Winning228 sebagai Agen Bola Terbaik terpercaya dan terbaik se-asia.

    situs idn poker terbesar di Indonesia.

    List website idn poker terbaik. QQCuan Situs Judi Bola Resmi Terlengkap Tahun Ini

    Situs agen slot terpercaya dan resmi

    slot hoki gacor

    game slot online