Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Edito OM – Franceschi : En attendant la #VenteOM, MLD se doit de réinvestir !

Par Mis à jour le - Publié le
Matthieu Franceschi

 

 

EDITO OM – Ce jeudi, MLD a tenu une conférence de presse et a rencontré les groupes de supporters pour faire le point sur la situation actuelle du club…

 

La conférence de presse de MLD occupe évidemment tous les esprits depuis ce jeudi. La vente n’a pas été annoncée, ce n’est pas une surprise avec la nomination récente d’un nouvel organigramme…

 

Beaucoup critiquent cette conférence de presse mais je trouve dans un premier temps que c’est une bonne chose pour les supporters qui attendaient que MLD prenne la parole publiquement et aussi pour les journalistes habitués ces dernières saisons à un régime dictatorial imposé par Labrune. En dehors de l’intervention de l’actionnaire, avoir une présentation des nouveaux joueurs, comme dans tous les clubs, est un logique retour à la normale.

 

Beaucoup critiquent aussi les groupes de supporters d’avoir rencontré MLD. Je pense que leur présence était importante même si la plupart l’ont critiquée ces derniers mois. Les groupes n’ont jamais eu l’occasion de discuter avec MLD. Ça aurait été un manque de respect à l’institution de refuser cette rencontre surtout quand tu as fait des dizaines de réunions avec le marionnettiste Vincent Labrune. Il vaut mieux se faire sa propre idée plutôt que de se baser uniquement sur des rumeurs.

 

On veut tous le départ de MLD oubliant quand même que pour cela, il faut un repreneur crédible pour assurer la pérennité du club. Elle n’a plus aucun intérêt à garder le club. Si toutes les garanties ne sont pas proposées par le futur repreneur, nous ne pouvons pas critiquer MLD de ne pas vouloir vendre le club dans la précipitation malgré la pression populaire. MLD n’a pas droit à l’erreur sur la vente pour l’avenir du club et, même si le contraire m’a traversé l’esprit ces jours-ci à causes de multiples ragots, je ne pense pas que son but soit de récupérer un maximum d’argent sur la vente. Comme nous, elle doit espérer un dénouement rapide.

 

Si l’OM est tombé aussi bas en quelques années, c’est à cause d’une terrible erreur des Louis-Dreyfus : la nomination de Vincent Labrune dès 2008 au Conseil de Surveillance, le début de la fin. Hier, MLD, devant les responsables des groupes, a reconnu s’être trompée sur Labrune. En plus de son incompétence qui a mené à la ruine sportive, Labrune, très proche de la famille Louis-Dreyfus, a trahi la confiance de la tsarine et profité de la disparition de RLD pour mettre en place ses petits projets personnels. Pas besoin de l’entendre de la bouche de MLD, nous étions quelques uns à vous alarmer sur les manœuvres de Labrune depuis des mois. Maintenant que ce dernier a été viré, il va falloir, en attendant la vente, se relever du champ de ruines laissé.

 

Et pour se relever, la politique mise en place, que la transition dure six mois ou plusieurs années, est très hasardeuse. L’OM doit tout de même avoir un minimum d’ambitions sportives pour jouer le haut de tableau. La saison chaotique que nous venons de vivre a prouvé que construire un effectif avec de nombreux prêts chaque saison est dangereux. Le risque premier, en dehors de jouer de nouveau le maintien, est de voir une nouvelle fois les tribunes gronder en cas d’un début de saison catastrophique sur le terrain. Il faut réellement que MLD réinvestisse un minimum pour éviter un nouveau chaos dans le Vélodrome.

 

Reconnaître ses erreurs sur l’ancien président et prendre enfin la parole en public ne suffira évidemment pas pour rassurer et calmer tous les supporters.

 

La loi du terrain va reprendre ses droits.

 

Avec l’effectif actuel, il va nous falloir beaucoup de chance pour voir une légère éclaircie dans le ciel phocéen.

 

Transition ou pas, l’OM ne se dirige pas avec le facteur chance.

 

Moralement, vis a vis du club, des supporters et de la ville, réinvestir est un devoir !

 

Matthieu Franceschi

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0