Replay Publié le - Mis à jour le - Par

[Info FCM] : L’important changement (à vocation immobilière) dans la société OM…

.
Info Chrono
Top articles de la semaine
Marseille owner Frank McCourt, Monica McCourt, wife of Marseille owner Frank McCourt, Marseille president Jacques Henri Eyraud during the Ligue 1 match between Paris Saint Germain and Marseille at Parc des Princes on October 23, 2016 in Paris, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

L’Olympique de Marseille a récemment modifié ses statuts. Les documents officiels laissent apparaître un très gros changement dans la vocation de la SASP OM…

 

À n’en pas douter, les modifications apportées aux statuts de la SASP OM sont d’abord liées à la récupération récente de l’exploitation commerciale du stade Vélodrome par le club. Mais ces modifications vont bien plus loin et semblent dessiner un véritable « destin » immobilier à la société. 

 

 

Le 16 juillet 2019, le conseil d’administration a modifié dans les grandes largeurs l’article 2 (Objet) des statuts de la société. Cet article définit la raison d’être de la société. Il était jusqu’ici assez succinct et englobait les missions générales de l’Olympique de Marseille

 

Voici l’article 2 des statuts au 2 avril 2019. 

 

Voici les modifications apportées par l’Assemblée Générale du 16 juillet 2019. 

 

 

 

 

Jeux-vidéos et Immobilier pour l’OM…

 

 

Cette extension claire des missions de la SASP a pour but de couvrir plusieurs activités rentrant ou étant amené à rentrer dans le giron de l’Olympique de Marseille comme la pratique du jeu vidéo à un niveau professionnel. Un secteur dans lequel la famille McCourt a déjà investi par ailleurs

 

Un paragraphe nouveau concerne également (très logiquement) l’exploitation commerciale du Stade Vélodrome.

 

Par contre, là où les anciens statuts se contentaient de vaguement délimiter un champ d’action possible dans le domaine de l’immobilier, les nouveaux statuts sont bien plus détaillés sur ce point. Si plusieurs paragraphes sont immédiatement justifiables par l’exploitation de l’OM Campus, par exemple, d’autres sont plus énigmatiques comme celui concernant : « la construction d’immeubles, notamment en vue d’opérations de promotion immobilière, de lotissement ou de vente, en totalité ou par fraction ou la location desdits immeubles ainsi que, plus généralement, l’exploitation d’immeubles sous toutes formes que ce soit. » Le fameux musée OM ? Le parc Chanot ? 

 

 

S’il ne faut pas s’emballer sur des éléments théoriques jusqu’ici, il est tout de même intéressant de noter que l’Olympique de Marseille s’ouvre clairement certaines portes…