PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

La chance accordée aux jeunes formés au club s’est envolée avec Bielsa 

Publié le - Mis à jour le
Journaliste professionnel suiveur de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Couvre l'actualité de l'OM et du mercato OM pour le média marseillais Football Club de Marseille.

Bielsa apprécie les qualités d'Andonian par FootballClubdeMarseille La chance accordée aux jeunes formés au club s’est envolée avec Bielsa 
Footballclubdemarseille TV

Quand Marcelo Bielsa a claqué la porte au soir de la première journée de L1, l’OM n’a pas perdu qu’un grand coach. L’extrême exigence, la folie offensive, l’engouement du public et la valorisation des jeunes du centre de formation ont semble-t-il filé dans les valises d’El Loco…

 

 

Sparagna n’a plus joué depuis la 4e journée

Michel a beau expliquer son ambition, son équipe a bien du mal à trouver un collectif fort. Même si l’OM 2015/2016 domine souvent, le manque de réalisme et de rigueur compromettent les résultats. Les joueurs affichent parfois un criant manque d’envie. Michel tente de se raccrocher aux hommes d’expérience de son effectif quitte à condamner certains jeunes. Rekik a perdu sa place au profit de Rolando, même si ce dernier n’est pas encore à 100%. Sparagna, qui semblait être la doublure de Diarra lors des premiers matches, a été dépassé par Romao. Michel doit composer avec énormément de jeunes dans son effectif, ceux du centre de formation, mis en avant par Bielsa, sont mis de côté.

 

 

Abdullah : « Avec Bielsa les jeunes ont eu leur chance »

 

Rafidine Abdulah, considéré comme l’un des meilleurs éléments du centre de formation, avait été cédé gracieusement au FC Lorient en 2013. Il nous a confié ses regrets la semaine dernière, surtout vis-à-vis de l’OM de Bielsa : « On a quelques regrets c’est sûr.  Je suis de Marseille, j’ai fait toute ma formation la bas, j’ai toute ma famille et mes amis à Marseille, beaucoup de regrets et énormément de déception. Mais après au fur et à mesure je pense que ça m’a fait grandir. En tant que marseillais, c’était bien que je quitte cet environnement que je connais bien. Au moins, je suis dans un club plus tranquille où on rigole, où il y a moins de pression, ce n’est pas plus mal. C’est sûr que je me dis qu’avec Bielsa les jeunes ont eu leur chance, mais c’est fait on ne va pas se dire avec des si… »

 

 

La crise de résultat n’arrange rien

 

Après le départ du coach argentin, la direction du club a décidé de prêter Aloé et Tuiloma. Sparagna n’a plus joué depuis la 4e journée, Andonian n’a aucune minute à son compteur et Boutobba n’est pas souvent appelé avec le groupe pro. Le frémissement amorcé par Marcelo Bielsa semble déjà oublié. L’OM est en crise et ce n’est certainement pas maintenant que Michel va tenter de valoriser la formation olympienne…

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    1
     
    yandex bola