Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Le chantier de l’OM – Partie 2 : Tous les cadres dehors

Par Publié le - Mis à jour le
Steve MANDANDA / Nicolas NKOULOU - 26.10.2013 - Marseille / Reims - 11e journee de Ligue1 Photo: Amandine Noel / Icon Sport

MLD veut vendre le club, mais si aucun repreneur ne se présente, comment la direction va-t-elle faire pour reconstruire un effectif en passe d’être démantelé ? Le chantier s’annonce titanesque, sans parler de la refonte de l’organigramme. Après avoir évoqué le nombre incroyable de départs annoncés l’été prochain (Voir la partie 1), Footballclubdemarseille.fr vous propose de revenir sur la fuite des cadres…

 

 

Depuis le titre de champion de France avec Didier Deschamps en 2010, le club a, petit à petit, poussé vers la sortie tous les joueurs cadres, les anciens, les gros salaires. Mamadou Niang a quitté le club sans l’accord de Deschamps l’été du titre, les arrivées de Rémy et Gignac ont été tardives. L’OM terminera second derrière le LOSC, le départ de Gabriel Heinze lors de l’été 2011 sera symptomatique de la nouvelle ère qui s’annonce. Le défenseur argentin n’avait d’ailleurs pas mâché ses mots en conférence de presse.

 

Heinze : « Je pense différemment de certains patrons du club »

 


« Deschamps m’avait fait venir pour un projet ici à l’OM, mais quand je vois que le projet ne va pas continuer, je préfère partir. Je pense différemment de certains patrons du club. Quand j’ai parlé avec le président, j’ai senti que je lui faisais une faveur de partir, lui il ne parle que de l’argent, alors que moi je ne suis pas venu ici pour ça. J’aurais aimé qu’on me fasse sentir que le club voulait que je reste. Moi j’ai toujours été ouvert, mais de l’autre côté, la porte était fermée. Je ressens de la tristesse, car ça me fait mal de partir comme ça. Je pensais rester plus d’années ici. »


 

 

 

Ce départ lance le démantèlement progressif de l’effectif champion de France. Lucho sera poussé dehors en janvier 2012, puis Mbia l’été suivant. L’OM remettra de l’argent en 2013 avec le fameux projet Dortmund, avant de se séparer de Diawara et Cheyrou. Suite au départ de Marcelo Bielsa en 2015, l’épuration s’est accélérée…

 

 

Andre AYEW / Vincent LABRUNE / Andre Pierre GIGNAC / Rod FANNI - 23.05.2015 - Marseille / Bastia - 38e journee Ligue 1 Photo : Gaston Petrelli / Icon Sport

Andre AYEW / Vincent LABRUNE / Andre Pierre GIGNAC / Rod FANNI

 

 

Labrune : « On m’accuse de mauvaise gestion »

 

 

L’été dernier, la direction du club a laissé partir libre Fanni, Morel, Gignac et Ayew. Payet a été bradé pour 15 M€ à la très riche Premier League. Labrune justifiait son management en septembre dernier dans L’Equipe Mag : « André Ayew et André-Pierre Gignac ont quitté l’OM pour zéro euro cet été, et on m’accuse de mauvaise gestion. Ils avaient des contrats énormes, signés en 2009-2010 avant que je devienne président. Dès 2014, nous voulons les vendre, la preuve, nous avons acheté [Romain] Alessandrini et Batshuayi pour les remplacer. Ça n’a pas été possible, faute d’offres qui les intéressent, et on ne met pas un pistolet dans la bouche d’un joueur pour le vendre ou diminuer son salaire… »

 

 

 

 

Mandanda, Diarra, Isla, Nkoulou vont partir. Qui pour encadrer les jeunes ?

 

 

Cet été, Mandanda et N’Koulou vont quitter le navire à la fin de leur contrat. Vincent Labrune pourra se targuer de faire baisser la masse salariale, même si les déficits demeurent. Mais quel joueur d’expérience va-t-il rester ? Lassana Diarra va rejoindre un club qui joue la Ligue des Champions, Mauricio Isla n’entrerait pas dans les possibilités financières du club. Combien de joueurs de plus de 25 ans va-t-il rester ? Quatre voire cinq : Rolando (30 ans), Pelé (33 ans), Alessandrini (27 ans), Barrada (26 ans), et peut-être Diaby (29 ans) si ce dernier signe un nouveau contrat. Le joueur le plus ancien au club, sans compter les jeunes formés à l’OM, sera alors Brice Dja Djédjé, arrivé en janvier 2014…

 

Non seulement l’OM va devoir reconstruire un effectif, mais en plus il faudra que des joueurs expérimentés fassent partie des recrues pour éviter les dérives de cette saison. Le travail s’annonce colossal !

 

Retrouvez demain matin (jeudi) la suite de notre dossier sur le chantier de l’OM : la refonte complète de l’organigramme…

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    1