Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Le rachat de l’Inter par le PIF, une fake news ?

Par Mis à jour le - Publié le
Mohammed bin Salman al-Saud is the Crown Prince

Alors que des rumeurs entourent une vente de l’OM depuis plus d’un an, celle liée au rachat de l’Inter par le PIF est aussi au centre de plusieurs informations contradictoires…

 

 

Alors que le fond d’investissement saoudien a effectivement racheté Newcastle, ce dernier aurait d’autres clubs en ligne de mire dont l’OM. Hier, le conseiller financier Andrea Zanon a indiqué dans un entretien accordé à l’International Business Time que le PIF pourrait se tourner vers d’autres clubs européens après l’acquisition de Newcastle. Parmi eux, l’Inter Milan, une équipe brésilienne et l’Olympique de Marseille : « L’acquisition de ces équipes s’inscrit également dans le cadre des investissements stratégiques prioritaires de la vision 2030 de Mohammed Ben Salmane, qui constitue le plan directeur de la vision et de la transformation économique de l’Arabie Saoudite. Le PIF tire parti de l’énorme flux de trésorerie généré par les recettes pétrolières pour diversifier l’économie saoudienne en dehors des hydrocarbures et investir dans le sport, le tourisme et les loisirs, entre autres. Cela aurait été impensable avant que le prince héritier MBS ne prenne le pouvoir en 2017 et une fois que ce rachat sera rendu public, l’Inter deviendra l’équipe la plus riche du monde. Sous la direction du prince héritier Mohammed Ben Salmane, l’Arabie saoudite diversifie agressivement son économie. Avec l’acquisition de l’Inter Milan, qui s’ajoute aux acquisitions potentielles de l’équipe française de Marseille, ainsi que d’une équipe brésilienne de premier plan inconnue, l’Arabie Saoudite vise à devenir un acteur majeur du football international. »

 

Une affirmation contredite ce jour par le journaliste italien Nicolò Schira…

Le rachat de l’Inter par le PIF ? C’est totalement une fake news — Schira

 

« Le PIF (fond saoudien) n’est pas en pourparlers pour acheter l’Inter. Malgré les dernières rumeurs, il n’y a pas de confirmation. C’est totalement une fake news. » Nicolò Schira – source : Twitter (29/12/2021)

 

 

Du côté de l’OM, le discours de Franck McCourt ne change pas. Le propriétaire américain a plusieurs fois confirmé que l’Olympique de Marseille n’était pas à vendre. Malgré toutes les rumeurs qui ont fait leur apparition il y a près d’un an, Frank McCourt souhaite s’inscrire à Marseille dans la durée.

 

A LIRE AUSSI : Mercato OM – MacHardy : « Le chantier était immense. McCourt a remis de l’argent. »

 

Toutefois, la situation financière du club est extrêmement complexe. Si Pablo Longoria parvient pour l’instant à faire des miracles, impossible de savoir s’il sera capable de les perpétrer indéfiniment dans cette situation. En novembre dernier, le propriétaire de l’OM avait de nouveau fait savoir qu’une vente du club n’était pas à l’ordre du jour lors d’un entretien accordé à France24.

 

« Si je vais rester propriétaire de l’OM alors qu’on a dit que les Saoudiens étaient intéressés par l’OM ? Je l’ai dit à de nombreuses reprises, je ne vais nulle part. J’aime l’OM, j’aime Marseille. Et l’équipe joue très bien. Maintenant, je crois qu’on a atteint notre vitesse de croisière, on construit un club qui peut vraiment gagner et c’est mon but. Ce sont des rumeurs qui sont diffusées par les réseaux sociaux. C’est de la pure désinformation qui se dissémine sur les réseaux sociaux sur le fait que le club est à vendre. Je l’ai dit 10, 12 fois : le club n’est pas à vendre. Je suis là, je suis propriétaire du club. Ces rumeurs, on leur permet de migrer à travers les réseaux sociaux, il n’y a pas de contrôle, de vérifications et c’est amplifié par les gens qui ne savent pas »  Frank McCourt – Source : France 24 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0