OM Interview Publié le - Mis à jour le - Par

Ménès : « Je ne sais pas si Zlatan n’est pas plus fait pour l’OM que pour le PSG »

.
Info Chrono
Top articles de la semaine
Ménès : « Je ne sais pas si Zlatan n’est pas plus fait pour l’OM que pour le PSG »
Footballclubdemarseille TV

J-4 avant le Classico. Football club de Marseille a contacté Pierre Ménès pour avoir son sentiment sur ce choc pas comme les autres, entre les deux clubs ennemies du foot français, qui s’annonce bouillant dans un stade vélodrome plein à craquer. Un match également déterminant pour la course au titre de champion. Interview:

 

 

Comment voyez-vous ce Classico ?

 

 

cercle-MenesPierre Ménès: « Il s’annonce passionnant. Le classement des deux équipes et l’enjeu font que c’est un Classico comme on n’en a pas eu depuis très longtemps. L’OM est plus près du PSG qu’il ne l’a été ces dernières années, où ils étaient très loin. Là, les circonstances font que Marseille est plus proche. Cela annonce donc un match serré passionnant, et une belle audience pour Canal +. »

 

 

 

L’OM reste sur 6 défaites face au PSG. A-t-il les moyens de s’imposer cette fois-ci?

 

P.M: « Le PSG est plus fort que l’OM, c’est plus qu’une évidence. C’est logique quand tu regardes les investissements des qataris au PSG et ceux de l’OM. C’est la moindre des choses que Paris soit plus fort que l’OM. L’inverse ne serrait pas normal. Maintenant, il y a le contexte qui fait que c’est le match le plus important de l’OM pratiquement jusqu’à la fin de la saison. Il est plus important pour Marseille que pour Paris. Si l’OM perd, ils ne seront pas champions, ils auront 5 points de retard et ne reviendront pas sur le PSG. Un match nul ou une victoire de l’OM rendrait à l’inverse le championnat encore plus ouvert pour les deux. Paris joue également sur quatre tableaux, alors que Marseille n’a plus que le championnat »

 

 

Ils ont quand même un banc suffisant pour assumer toutes ses compétitions, non?

 

P.M: « Oui et non, car ils ne sont pas si équipé que ça. Ils ont 16 très grands joueurs, mais ils n’ont pas un effectif de 40 éléments comme les grand clubs anglais à cause du fair play financier, mais aussi à cause des blessures. On se rappelle notamment que face à Caen le PSG a perdu 5 joueurs dans le même match, et deux à Bordeaux. Ils ne sont pas épargnés par les blessures depuis le début de la saison. Alors que du côté de Marseille, ils n’ont eu à déplorer que l’absence d’André Ayew à la CAN et la blessure de Nicolas Nkoulou. Marseille vit une saison relativement tranquille au niveau des blessures. »

 

 

Si l’OM perd ce classico, le club phocéen peut dire adieu au titre ?

 

P.M: « Oui avec 5 points de retard sur Paris à 7 journée de la fin, ce sera compliqué. Surtout que l’OM n’a pas a se préoccuper que du Paris St Germain. Ils doivent également regarder Lyon et Monaco »

 

 

 

Giannelli IMBULA


 

L’OM va jouer sans Giannelli Imbula (suspendu), c’est un très gros handicap, selon toi ?

 

P.M: « Oui c’est un peu comme quand le PSG joue sans Verratti, c’est handicapant, mais l’un comme l’autre n’ont qu’à prendre moins de cartons stupides… L’OM doit être le plus proche possible de son équipe type pour être le plus dangereux possible. En plus, depuis le début de la saison, s’il y a un déficit à Marseille, c’est dans cette position de milieu de terrain défensif ou relayeur. C’est vrai qu’Imbula, à ce poste, est capable de faire de grandes choses, même si pour moi il manque encore de régularité et de constance, çà c’est de sa faute. Il est aussi souvent esseulé, ce qui là, pour le coup, n’est pas de sa faute… »

 

 

L’OM a énormément de mal à gagner ses confrontations directs.

 

P.M: « Effectivement ils n’ont pas marqué un seul but dans les gros matchs cette saison. Ce qui ne veut pas dire qu’il y a forcément de mauvaises performances. Marseille a été bon au Parc et lors des deux matchs contre Lyon, ils n’ont par contre pas été bons à Monaco. Mais c’est vrai qu’à l’arrivée, dans les gros matchs, les résultats ne sont pas là. »

 

 

C’est du à un manque d’expérience ?

 

P.M: « Il manque des grands joueurs. Il manque des joueurs comme le PSG en a, et qui savent se mobiliser dans ce type de rendez-vous.  Car Paris, même s’ils n’ont pas gagné tous leurs gros matchs, ils n’en n’ont perdu aucun et ils sont toujours bons, en coupe d’Europe n’en parlons pas… C’est d’ailleurs ça qu’il y a de plus inquiétant pour Marseille. »

 

 

Tony CHAPRON

 

 

Sur quoi peut se jouer ce match? Une erreur d’arbitrage par exemple… ?

 

P.M: « Oui malheureusement, il y en a tellement… Mais il faudrait aussi qu’on les souligne quand elles sont des deux côtés. Car quand il y a une erreur en faveur les PSG, on dit que les qataris ont acheté le championnat, et quand il y en a une en sa défaveur, on la range au rayon pertes et profits… Que l’arbitrage français soit déficient c’est un fait entendu, mais trop de clubs s’en servent pour être totalement paranoïaques aujourd’hui…

 

Sur quoi ça peut se jouer ? Tu as deux PSG, celui qui joue Guingamp ou Evian, et celui qui joue les grands matchs. Depuis que Paris a cette très gosse équipe, je dis souvent que les classicos dépendent toujours plus du PSG que de l’OM, c’est encore le cas. Si l’OM se retrouve face au PSG qui a joué contre Chelsea, Marseille perdra. S’il tombe sur celui qui a joué à Bordeaux, Marseille gagnera… »

 

 

Comment Paris va aborder ce match, selon toi?

 

P.M: « Pour l’armée étrangère de Paris, le classico, la rivalité Marseille-PSG, ils s’en tapent comme de l’an 40… Pour eux, c’est un gros match contre un rival pour le titre qu’ils veulent gagner, et ça ne va pas plus loin que ça. Le folklore a pour moi toujours été plus du côté marseillais, et c’est exacerbé aujourd’hui du fait que l’OM soit l’outsider. Si Marseille bat le PSG dimanche, c’est un exploit de Marseille. Si le PSG gagne, ce sera juste une bonne performance. »

 

 

 

 Qui doit débuter face à Paris, Gignac ou Michy ?

 

P.M: « Je trouve Batshuayi plus que prometteur, il fait beaucoup de choses que je trouve excellentes.  Je trouve aussi qu’on oubli beaucoup trop rapidement tout ce qu’a apporté Gignac à l’OM cette saison. Lorsque Marseille était irrésistible en première partie de saison, Gignac l’était aussi. De manière générale depuis qu’il est à Marseille, on est vraiment injuste avec lui. Je ne sais pas qui sera le mieux en titulaire, mais je pense qu’en entrant en jeu Michy c’est mieux que Gignac. La logique voudrait donc qu’on fasse débuter Gignac. « 

 

 

Marcelo BIELSA - 29.10.2014 - Rennes / Marseille - Coupe de la Ligue

Marcelo BIELSA – 29.10.2014 – Rennes / Marseille – Coupe de la Ligue

Quel est ton pire et ton meilleur souvenir d’un classico ?

 

P.M: « Mon pire souvenir c’est celui de 93 avec Arthur George, quand l’OM s’était imposé au Parc, pas par rapport au résultat, mais parce que cela avait été un match odieux. Le même match aujourd’hui, au bout de 20 minutes il y a cinq cartons rouges. Des gestes que l’on ne voit plus aujourd’hui, des truc horribles, des tacles horrifiants…Même à l’époque ce match avait choqué, mais aujourd’hui on revoit les images et on n’en revient pas…

 

Mon meilleur souvenir, il y en a deux en fait.  Celui que l’OM remporte après la victoire à Munich avec la tête de Basile Boli en dehors des seize mètres.  Cela démontre tout ce que l’euphorie peut faire dans le football »

 

Et puis, il y a la prestation de Ronaldinho lorsque Paris vient s’imposer au vélodrome. Je me souviens qu’il était sorti sous les acclamations du vélodrome, ce qui pour un joueur du PSG n’est pas quand même pas banal… S’il y a bien un endroit où l’on sait reconnaître les grands joueurs offensifs et flamboyants c’est bien à Marseille. Beaucoup de marseillais auraient, je pense, aimé avoir Ronaldinho à l’OM, comme beaucoup aimeraient d’ailleurs avoir Zlatan. Même si aujourd’hui c’est l’ennemie, Ibrahimovic à Marseille, ce serait une idole. D’ailleurs, je ne sais pas s’il n’est pas plus fait pour Marseille que pour le PSG… »

 

 

 

Marcelo Bielsa est adulé dans tous les clubs où il est passé, comment l’expliques-tu?

 

P.M: « Parfois il passe un peu vite et en gagnant pas grand chose…. Il y a des choses qui m’agacent chez Bielsa, et on me le reproche assez souvent, car je ne fais pas partie de la meute des courtisans. Et il y a des choses qui me plaisent énormément.  Tout d’abord ce qui me plait, c’est le football qu’il propose, ce qui est quand même de très loin ce qu’il y a de plus important par rapport à tout le reste.  Et puis, j’aime aussi ses conférences de presse où il dit des choses passionnantes et souvent extrêmement profondes. J’avoue que la manière dont il a répondu à Jean-Michel Aulas récemment m’a beaucoup plu. »