Ligue 1 Mis à jour le - Publié le - Par

Monaco – OM (2-1) : Atitudes et choix inquietants… Marseille éliminé !

.
Info Chrono
Top articles de la semaine
Keita BALDE of Monaco and Morgan SANSON of OM during the League cup match between AS Monaco and Olympique de Marseille on October 30, 2019 in Monaco, Monaco. (Photo by Pascal Della Zuana/Icon Sport) - Stade Louis-II - Monaco (France)

LOlympique de Marseille ne s’est pas remis de la claque reçue face au PSG dimanche. Monaco s’impose 2-1 et élimine des marseillais encore trop tendre et approximatifs. Villas-Boas s’est encore planté sur son choix tactique en premiére période…

 

 

 

 

 

Monaco 2 1 OM
Augustin 25′ 77′ Lecomte (csc)
Aguilar 40′    
       
       
 
 

Le onze marseillais


 

Mandanda                                                              Mandanda

       Sakai Kamara Caleta-Car                                         Sakai Kamara Caleta-Car Amavi

Sarr Sanson Strootman Amavi                               Sanson Strootman Rongier

                         Payet                                                         Radonjic Germain Payet

Germain Ake                                                                            

 

45′ Amavi pour Sarr
45′ Ake remplace Ake
68′ Khaoui pour Strootman

 


Le Match


 

L’OM n’est pas au mieux et Villas Boas n’échappe pas à ce constat. Le coach a choisi de faire évoluer son équipe avec une défense à trois (Sakai, Kamara, Caleta Car). Mis à part l’occasion du jeune Aké qui croise sa frappe (12′), l’OM n’a rien proposé. Les marseillais ont joué cette première période au ralenti, sans envie, sans ambition, sans rien… C’est donc Monaco qui a logiquement ouvert le score. Sur un centre d’Aguilar au point de pénalty, Augustin, contrôle de la poitrine et enchaîne avec une frappe puissante du droit pour tromper Mandanda (1-0, 25e). La défense à trois a été complètement apathique sur cette action. Peu avant la pause l’ASM a doublé la mise par l’intermédiaire d’Aguilar (40, 2-0). L’OM souffre dans l’attitude et le choix tactique d’AVB n’arrange rien. Un changement qui rappelle les choix douteux de Rudi Garcia…

 

retour au 4-3-3 à la mi-temps…

 

La seconde période débute avec un changement tactique et deux changements côté olympien. Aké, pourtant correct, est remplacé par Radonjic, Sarr, médiocre, par Rongier. AVB repasse en 4-3-3 pour tenter de retrouver une cohérence dans le jeu. Dès l’entame, Radonjic d’offre un débordement côté droit, mais son centre exterieur du pied ne trouve qu’un monegasque… Une illusion car les marseillais vont vite retomber dasn leur apathie, Radonjic tente quelques actions individuelles, pour le reste c’est surtout le manque d’engagement qui prime.

Tout semblait réglé quand Dimitri Payet s’est décidé à tenter un débordement après plusieurs actions négatives. Le meneur de jeu s’est débarrassé d’Aguilar, avant de centrer fort, Lecomte se rate en détournant le ballon dans ses propres filets (2-1 / 77′)… Ce but va avoir le mérite de redonner un peu d’allant aux marseillais qui semblaient déjà résignés. Monaco est coupé en deux, mais l’OM reste brouillon. Radonjic tente un exter’ qui fuit le cadre (86′), mais rien n’y fera. L’OM est dans une mauvaise passe et se retrouve déjà éliminé de la Coupe de la Ligue…