Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Nantes – OM (0-1): Une petite victoire made in Ligue 1 !

Par Mis à jour le - Publié le

L’Olympique de Marseille s’impose à Nantes (0-1) lors du match de clôture de la 12e journée de Ligue 1 grâce à un but de l’ancien nantais GK N’koudou. Cette victoire permet aux olympiens de remonter à la 12e place du classement à 7 points du podium.

 

Après une victoire arrachée dans la douleur à Lille dimanche dernier, l’OM se devait pour la première fois de la saison d’enchainer une seconde victoire consécutive afin d’entamer une remontée au classement.

 

Michel choisit d’aligner la  même équipe victorieuse face au LOSC, à l’exception de Rolando remplacé par Rekik. Les olympiens réalisent une première période totalement apathique et indigne. L’OM ne propose strictement rien, sans pressing, sans la moindre agressivité sur le porteur du ballon, et avec un déchet technique ahurissant.  Marseille joue regroupé dans son camps sans prendre de risque. Le premier tir marseillais arrive au bout de 25 minutes de jeu. L’ occasion la plus dangereuse de cette première période véritablement indigeste sera toutefois nantaise, suite à une frappe de Tomasson bien captée par Mandanda (40′) .

 

Pour ceux qui ne l’ont pas encore saisi, Nkoudou détaille la stratégie de Michel au micro de Canal + juste avant le début de la seconde période: D’abord bien défendre, et ensuite procéder en contre. Il ne faut donc pas s’attendre à une seconde période  beaucoup plus attrayante. Mais pour retrouver de la confiance, le coach espagnol a clairement choisi de faire une croix sur le jeu offensif en privilégiant la solidité défensive.

 

A défaut d’être séduisant, ce choix s’avère donc payant, puisque c’est l’OM qui va ouvrir la marque suite à une action individuelle de GK Nkoudou ponctuée par une frappe du gauche décroisée à l’entrée de la surface (53′, 0-1)).

 

Suite à nouvelle contre-attaque marseillaise, Barrada aurait même pu doubler la mise quelques minutes plus tard (62′). Même mené, Nantes ne parvient pas à enflammer la rencontre. Les olympiens profitent du rythme assez lent pour tenir ce score relativement facilement.

 

Pour obtenir des résultats, Michel s’est visiblement très vite adapté à la Ligue 1: Défendre, être solide, et tenter de mettre un petit but sur un contre ou un malentendu…  Passé l’heure de jeu, Marseille ne joue plus et ne prend plus le moindre risque pour conserver ce petit but d’avance quitte à revivre une fin de match difficile.  L’OM se fera finalement qu’une seule petite frayeur sur un corner nantais en fin de match, lorsque la tête de Vizcarrondo qui prenait la direction de la lucarne sera sauvée par Barrada sur sa ligne (84′).

 

Marseille enchaine donc un second succès consécutif, certes sans la manière, mais comptablement très important. Pour la manière il faudra encore patienter.

 

 

sep-article-874

Onze de départ

FCNOM_J12

Michel: « L’OM, un grand club qui traverse une…

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0