Ligue 1 Publié le - Mis à jour le - Par

OM – Amiens (2-0) // Les notes FCM : Balotelli vrai tueur, Amavi de retour, les minots installés…

.
Info Chrono
Top articles de la semaine

Troisiéme victoire de suite de l’Olympique de Marseille en Ligue 1. Cette fois face à Amiens ce samedi à l’occasion de la 25e journée…

 

Retour sur les prestations olympiennes avec les Notes de FCM. 

 



 

LES JOUEURS

 

 

S.Mandanda : 5/10

 

Pas grand chose à faire, un capitaine peu inquiété…

 

Décisif sur un tir à bout portant de Konaté à la 60e, Mandanda n’a pas eu besoin de trop s’employer. Le capitaine n’a pas toujours été rassurant à l’image de sa sortie moyenne en première période. Il s’est appliqué dans son jeu de passe, il a réussi 82% de ses relances. Il frappe le coup franc qui amène le 2-0…

 

H.Sakai : 5,5/10

 

Sakai primordial dans la solidité défensive.

 

Le japonais n’a pas trop pointé le bout de son nez offensivement lors de ce match face à Amiens. Sakai n’a pas été très précis dans ses centres lorsqu’il en a eu l’occasion. Un match timide offensivement mais solide défensivement et c’est ce que l’on attend surtout d’un latéral dans une configuration ou le latéral gauche est plus offensif. Le défenseur a réussi 81% de ses passes, il a gagné 6 duels aériens et réalisé 3 tacles. Solide comme toujours…

 

B.Kamara : 7/10

 

Kamara est en train de s’installer dans ce rôle de leader de la défense…

 

2 tacles réussis, 3 duels aériens remportés sur 6, 80% de ses passes réussies. Kamara est sûr de sa force et le montre. A l’aise dans les duels comme à la relance, le minot est même décisif sur l’ouverture du score, c’est lui qui récupérer le ballon et lance le contre. Le défenseur de 19 ans a aussi la qualité de défendre en avançant. Clairement l’avenir du club, mais attention son contrat se termine en 2020…

 

 

Caleta-Car : 5,5/10

 

Caleta Car fait le job

 

Moins brillant que son compère, l’international croate reste néanmoins solide. Costaud dans les duels, attentif sur son placement, il retrouve de la confiance. Duje a réussi 83% de ses passes, il n’a pas eu non plus trop de travail mais s’est appliqué. Il n’a pas pris trop de risque sur certaines relances. La première recrue du dernier mercato estival a besoin d’enchainer les matches. Les prochaines oppositions seront plus relevées, l’occasion de se faire une idée sur son niveau et sa confiance. Sauf si Rami lui est préféré…

 

 

J.Amavi : 7/10

 

Amavi enfin de retour ?

L’ancien niçois semble enfin retrouver ses esprits. Titulaire depuis plusieurs matches il monte en puissance. Auteur de deux sauvetages importants dans sa surface, il a notamment contré deux frappes (43e, 50e). Le latéral gauche s’est appliqué dans ses centres et a aussi frappé au but. Auteur de deux frappes, dont une sur la barre, il aurait pu marquer. Amavi affiche un visage de combattant à l’image de ses 4 tacles réussis. Un net progrès un peu gâché par un carton jaune qui le privera du prochain match au Vélodrome face à l’ASSE. 

 

 

M. Sanson : 5,5/10

 

Sans être flamboyant, il est précieux…

 

Aligné au milieu de terrain malgré le retour de Luiz Gustavo dans le groupe, Morgan Sanson ne s’est pas ménagé. S’il n’a pas eu autant d’influence et de précision que son acolyte Maxime Lopez, il a fait les courses pour équilibrer son milieu et l’équipe. Un joueur intelligent qui fait du bien au collectif. Il n’a pas frappé dans ce match et a réussi 84% de ses passes, dont une clé.

 

M.Lopez : 7/10

 

L’homme clé de l’animation collective

 

Non seulement Lopez oriente le jeu de son équipe par des passes courtes, des redoublement ou du jeu direct vers ses attaquants, mais en plus il propose un gros volume de courses dans le pressing. Comme souvent il est le joueur a faire le plus de passe dans le match (85) mais en prime son taux de réussite est élevé (95%). Il s’offre aussi trois passes clés, 2 dribbles réussis et 6 tacles. Indispensable. Remplacé par Payet à 89e. Le meneur de jeu n’a pas eu le temps de se mettre en évidence…

 

L.Ocampos : 5,5/10

 

Un des rares joueurs à pouvoir récupérer et perdre deux ballons sur une même action.

 

Ocampos fait un match à son image, énormément d’énergie, quelques réussites mais toujours du déchet. L’argentin est très actif, il s’offre 5 frappes dans ce match mais une seule cadrée. Il aurait pu ouvrir le score en début de match (4′), avant de se montrer décisif sur une dévriation de la tête pour Baloitelli pour le 2-0. Comme souvent il a été très remuant et présent dans le travail défensif. Il a réussi 3 dribbles, gagné deux duels aériens et reussi 81% de ses passes dont 2 clés.

 

 

F.Thauvin : 6/10

 

Sa complicité avec Balotelli est une belle promesse…

 

4 tirs au but dont deux cadré et un but. Le meilleur buteur marseillais retrouve le chemin des filets et affiche une belle complicité avec Mario Balotelli. Ce dernier ouvre le score en partant côté gauche et en ajustant le gardien amiénois. Aucune passe clé pour lui, mais 83% de passes réussies. Thauvin doit progresser dans le jeu collectif. Il a été moins présent en seconde période et aurait pu s’offrir un doubler. Remplacé par Sarr en fin de match (84′). 

 

 

V.Germain : 5/10

Important dans le jeu collectif, mais pas assez incisif

 

Clairement plus à l’aise dans le 4-4-2, l’attaquant s’est mis en valeur en première période avant de disparaitre. Il propose des solutions et fait jouer ses partenaires mais n’a pas fait les bons gestes dans la zone de finition. Un seul tir et non cadré dans ce match. Il a réussi moins de 80% de ses passes. Comme souvent il s’est battu, il a pressé la défense adverse. Présent dans les duels, il n’en a par contre remporté que 33% dans les airs. A revoir.

 

M.Balotelli : 7/10

 

L’OM avait besoin d’un tueur, Balotelli en est un…

 

L’attaquant italien a affiché tout son talent et sa spontanéité de buteur suite à cette déviation de la tête d’Ocampos sur à un coup franc lointain de Mandanda. Un but qui illustre son efficacité. Avant cela il avait déjà été prépondérant sur l’ouverture du score de Thauvin en déviant le ballon d’une talonnade. Balotelli aurait pu marquer un second but mais la VAR l’a annulé suite à un hors jeu sur le centre. Si l’ancien niçois a connu du déchet dans ses passes (69% réussies) et a eu du mal dans les duels face au solide Gouano, il a dézoné et participé au jeu. Il assure l’essentiel pour son poste, marquer ! Replacé par Gustavo (71′), le brésilien a vite retrouvé son poste au milieu. Imprimant du rythme et surtout un pressing haut. L’ancien joueur du Bayern postule à une titularisation lors du déplacement à Rennes…

 

 

LE COACH

 

 

Rudi Garcia : 6/10

La crise aura eu l’avantage de remettre en cause le statut de certains cadres

 

Garcia avait fait un premier choix fort face à Bordeaux en laissant Rolando sur le banc pour lancer la talentueuse charnière Caleta Car / Kamara. Le coach olympien persiste avec ce duo et s’est même offert le luxe de laisser Gustavo pourtant apte sur le banc pour aligner Sanson et Lopez à la récupération. Le 4-4-2 avec Germain en attaque avec Balotelli mais aussi Thauvin à son poste est clairement mieux équilibré. De plus, certains joueurs en difficulté comme Caleta Car et Amavi enchainent les matches et engrangent de la confiance. Il y a aussi un net mieux dans la construction du jeu. Reste maintenant à confirmer face à des équipes plus dangereuses. Cela tombe bien l’OM va affronter Rennes, l’ASSE et Nice…