Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

#OMFCL (1-1): Cette fois c’est la crise !!!

Par Mis à jour le - Publié le

L’Olympique de Marseille s’installe dans les profondeurs du classement. L’OM a été incapable de se faire violence en seconde période pour prendre les trois points. L’équipe est en crise…

 

 

Pas de vraiment de surprise  dans le onze de départ de Michel si ce n’est la titularisation de de Rolando à la place de Karim Rekik. Comme annoncé, c’est Lucas Ocampos qui remplace Abdelaziz Barrada dans le couloir droit.

 

La donne simple pour les olympiens, tout autre résultat qu’une victoire plongerait Marseille dans une crise encore plus profonde. Après cinq matchs sans victoire, un succès est donc impératif pour débuter une série. L’entame de la rencontre est pourtant timide dans une ambiance de match d’entrainement au cœur d’un vélodrome sonnant bien creux.  Si le virage sud est encore fermé suite à la sanction de la commission de discipline, les autres tribunes sont bien dégarnies.

 

Le but logiquement refusé de Romain Alessandrini pour une position de hors jeu va réveiller les olympiens (9′). Le jeu des hommes du Michel se met progressivement en place et gagne alors en intensité.

 

Marseille se crée des occasions, mais manque de tranchant dans le dernier geste, à l’image de cette frappe trop écrasée de Benjamin Mendy à l’entrée de la surface (16′). C’est donc grâce à un pénalty accordé par M. Moreira pour une main de Bellugou dans la surface de réparation que l’OM va prendre l’avantage.  Michy inscrit ainsi au passage son 7e but en 10 matchs de Ligue 1 en prenant à contre pied Leconte ( 1-0, 20′).

 

Marseille domine, mais comme trop souvent ne concrétise pas ses occasions. Lorient ne joue qu’en contre-attaque et va égaliser sur l’une d’entre elles.  C’est ainsi que Moukandjo va prendre de vitesse un Nicolas Nkoulou bien lent et mal inspiré avant de tromper Steve Mandanda (40′, 1-1). Sur l’action le défenseur Camerounais, méconnaissable depuis le début de la saison, se fait littéralement manger par l’attaquant lorientais.

 

L’OM pousse en début de seconde période pour reprendre l’avantage mais manque d’efficacité. Alessandrini frappe ainsi à côté suite à un jolie mouvement mené par Rémy Cabella (54′). Ocampos voit également le cadre se dérober sur une belle frappe tendue à l’entrée de la surface (55′). Marseille n’est cependant pas à ‘abris d’un contre rapide lorientais. Michel sort logiquement Silva, à côté de ses pompes, mais le remplace par Romao (?). Lorient gère cette fin de match face à un OM sans rythme. Les solutions offensives sont trop limitées.

 

La grossière erreur de Nicolas N’Koulou en fin de première mi-temps a plombé les envies de l’OM. Souvent maladroits dans le dernier geste et friable en défense centrale, cet OM s’enfonce au classement. Le manque de réaction en seconde période est surement le plus inquiétant. Michel n’a pas de solutions offensives sur le banc…

 

 

sep-article-874

Onze de départ

 

 

Mandanda
Manquillo – N’Koulou – Rolando – Mendy
Silva – Diarra
Alessandrini – Cabella – Ocampos
Michy

 

 

sep-article-874

MOMENTS FORTS

 

   

 

 

 

 

 

Michel: « L’OM, un grand club qui traverse une…

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    2