Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

LOSC – OM // Les Notes de FCM : Mandanda, Caleta-Car, Amavi, ça continue à être très sérieux !

Par Mis à jour le - Publié le
Steve MANDANDA of Marseille and Bouna SARR of Marseille celebrate the victory during the Ligue 1 match between Lille OSC and Olympique Marseille at Stade Pierre Mauroy on February 16, 2020 in Lille, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) - Stade Pierre Mauroy - Lille (France)

L’Olympique de Marseille fait un très gros coup au classement en allant s’imposer deux buts à un à Lille. 

 

Retour sur les prestations individuelles des marseillais avec les Notes de FCM.

 



 

LES JOUEURS

 

S. Mandanda: 7/10

Il rapporte encore des points hier soir !

 

Comme depuis plusieurs semaines, le capitaine marseillais a sorti plusieurs arrêts décisifs en première période (4′, 15′) permettant à son équipe de rester en vie. D’ailleurs le troisième tir cadré contre l’OM, le but lillois, il le touche aussi mais pas suffisamment pour la sortir. Bref, il a encore plus que tenu son rang !

 

 

H.Sakai : 5/10

Un match passable…

 

Plutôt défensif sur ce match, le Japonais a mis de l’engagement dans ses duels (5 tacles réussis) mais a eu un certain déchet dans ses transmissions (seulement 73% de passes réussies). Dans la période difficile dans laquelle il est, c’est déjà un bon début. Remplacé à la 63′ par Marley Aké qui a fait une entrée tonitruante. Il provoque le corner de l’égalisation (65′) et est, après un superbe rush, à la base du second but (69′). Pas loin d’être le joueur qui fait basculer le match…  

 

 

 

D.Caleta-Car : 7/10

Il transpire la sérénité défensive et technique…

 

Ses passes ont encore été l’une des rares sources d’invention dans cette équipe en première période. À ras de terre cette fois-ci, il en a trouvé plusieurs très bonnes vers Amavi à gauche (18′) ou dans l’axe du terrain (42′) pour lancer un mouvement et faire gagner 30 mètres à son équipe qui peinait alors dans le domaine créatif. Défensivement, propre mais encore sanctionné d’un jaune trop tôt (8′) après une défense un peu grossière sur Osimhen. Pas grave, il s’en est accommodé et est resté propre et sûr le reste du temps. Il n’a jamais hésité à dégager si nécessaire (4 dégagements). 

 

Alvaro : 3,5/10

Pas rassurant et dépassé à plusieurs reprises…

 

Un brin attentiste sur plusieurs situations (15′, 29′) face aux très rapides attaquants nordistes, il couvre également le hors-jeu sur l’ouverture du score lilloise (51′). Pas vraiment dans un grand jour, l’Espagnol s’en est remis à ses vertus de combattant. Il montre ses limites mais son état d’esprit reste indispensable à cet OM.

 

J.Amavi : 7/10

Excellent dans le combat et même utile offensivement !

 

Il est définitivement en train de prendre l’épaisseur d’un cadre défensif dans cette équipe. 3 tacles, 3 interceptions, 3 duels aériens remportés, Amavi est devenu une teigne défensive. Il ne se cache plus au moment de prendre ses responsabilités (68 ballons touchés, no1). Il donne de l’air derrière et aussi devant avec plusieurs rushs intéressants dont celui de la 18′ qui est à l’origine de l’unique occasion marseillaise de la première période. Très intéressant et fiable mentalement.

 

 

B. Kamara : 6,5/10

Solide, dynamique et propre, du Bouba habituel au milieu de terrain…

 

Face aux rapides lillois, il a fallu beaucoup bouger et beaucoup compenser même si les lignes marseillaises étaient bien resserrées. Disons qu’il fut le chef du travail défensif marseillais, grattant énormément de ballons et les ressortant toujours proprement (87% de passes réussies). On peut peut-être lui reprocher de ne pas sortir assez rapidement sur Bamba sur l’action du but…  

 

 

 

V.Rongier : 5/10

La période noire se confirme pour Rongier…

 

Il n’a toujours pas retrouvé l’influence qu’il a pu avoir au milieu de terrain en première partie de saison. Plus discret (seulement 42 ballons touchés), l’ancien nantais n’était pas loin d’être le héros malheureux du jour puisqu’il rate un penalty à la 60′. Ses coéquipiers ont fait en sorte que cet épisode soit oublié à la fin du match mais clairement Rongier est moins bien en ce moment…

 

 

M.Sanson : 7/10

Il était partout pendant 90 minutes !

 

Morgan Sanson a rendu une copie très propre dans l’abnégation (6 tacles réussies, no1), dans la présence tout au long du match (64 ballons touchés) et au niveau technique avec le plus haut taux de passes réussies de son équipe (91%) alors qu’il se trouvait fréquemment dans des positions compliquées. Passeur décisif sur l’égalisation d’un corner bien tiré (67′), il ne lui a manqué que le but pour que son match soit parfait. Il aurait pu l’obtenir au terme d’une très belle action (18′) mais sa frappe fut trop enlevée, dommage… Très convainquant dans l’ensemble.

 

 

B. Sarr : 6/10

Il s’affirme mentalement comme un joueur qui compte dans cet effectif très maigre…

 

Ce ne sera jamais Payet mais dans l’état d’esprit, Sarr apporte quelque chose à cette équipe. Il court, se bat et a même réussi à apporter quelque chose de tangible offensivement hier soir. Il sert d’abord Sanson à la 18′ au terme d’un beau mouvement puis va chercher lui-même le penalty à la 58′. Il redescend au poste de latéral droit pour la dernière demi-heure dans laquelle il n’a pas démérité non plus avec de l’engagement et du sérieux dans son placement.

 

 

V. Germain : 6/10

Très limité jusqu’à l’heure du jeu puis ultra-décisif ensuite…

 

Il était en train de délivrer une énième performance fade jusqu’à ce corner parfaitement tiré de Morgan Sanson pour sa tête (67′). Le jeu de tête au premier poteau, c’est une zone de confort pour lui, il l’a encore prouvé. Oui il défend et fait les courses pour soutenir ses partenaires mais il n’avait aucun impact offensif jusque là. Puis il a ajouté à son but, une passe décisive d’un très beau centre (69′). Deux gestes décisifs qui mettent tout le monde d’accord et rendent le reste parfaitement acceptable.

 

D.Benedetto : 5/10

Pas loin d’être invisible mais buteur…

 

Il n’a encore une fois pas su imposer sa présence aux défenseurs adverses et n’avait aucune utilité dans la construction du jeu mais il a marqué. 24 ballons touchés, très peu bien négociés mais 1 tir, 1 but… Peut-être a t-il lui aussi besoin que son équipe recommence à jouer pour se remettre à marquer ? Dans tous les cas, il sauve son piètre match en marquant un but importantissime. 

 

LE COACH

André Villas-Boas : 7/10

Un plan de jeu de base plutôt pertinent étant donné les forces en présence restantes dans son effectif…

 

Tout aurait pu s’écrouler après l’ouverture du score d’Osimhen mais son équipe a su retrouver son jeu et renverser la situation. L’entrée de Marley Aké n’y est pas étrangère.

 

Bref, avec un effectif très amoindrie et privé de sa star, AVB a réussi un énorme coup qui porte sa patte. Cet état d’esprit, c’est lui. Ce manque de jeu, c’est peut-être aussi lui en ce moment. Mais cette révolte, c’est surement lui également.

 

 

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    Situs sbobet resmi terpercaya. Daftar situs slot online gacor resmi terbaik. Agen situs judi bola resmi terpercaya. Situs idn poker online resmi. Agen situs idn poker online resmi terpercaya. Situs idn poker terpercaya.

    Liga228 Situs web judi bola terpercaya terbesar dan terpercaya di Indonesia.

    Winning228 sebagai Agen Bola Terbaik terpercaya dan terbaik se-asia.

    situs idn poker terbesar di Indonesia.

    List website idn poker terbaik. QQCuan Situs Judi Bola Resmi Terlengkap Tahun Ini

    Situs agen slot terpercaya dan resmi

    slot hoki gacor

    game slot online