PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Mercato OM : Longoria a tenté un gros coup avant Tudor !

Mis à jour le - Publié le
Pablo LONGORIA (president Marseille OM) during the Ligue 1 Uber Eats match between Lille and Marseille at Stade Pierre Mauroy on May 20, 2023 in Lille, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)

Pablo Longoria a connu quelques coachs avant Gennaro Gattuso. Le président espagnol voulait récupérer Xabi Alonso avant de faire signer Igor Tudor ! 

 

Dans un entretien accordé à So Foot, Pablo Longoria s’est exprimé sur le départ de Jorge Sampaoli et a avoué avoir contacté Xabi Alonso, entraîneur espagnol qui est actuellement en Bundesliga.

 

« Il m’a dit non avec une élégance… La même qu’il avait quand il jouait au football, une transversale de 40 mètres dans les pieds. Il était en train de me dire non, j’aurais dû être énervé, mais j’avais presque envie de le remercier (rires). Tu vois que son cerveau va à une autre vitesse, explique Longoria à So Foot. Il savait exactement les trois-quatre clubs qu’il voulait entraîner et était prêt à les attendre. »

Le projet d’après devait être beaucoup plus ambitieux. Je voulais que Marseille gagne le Championnat

 

Interrogé par l’Equipe, Jorge Sampaoli a d’abord expliqué que le projet olympien était ambitieux et qu’il disposé d’un bel effectif dès son premier mercato estival. « Pablo Longoria m’a permis de construire une équipe avec des profils qui nous permettaient de progresser et de gagner. Il a écouté mes souhaits, nous avions Dimitri Payet, Valentin Rongier, Mattéo Guendouzi, ou encore William Saliba et Boubacar Kamara qui marchent très bien en Angleterre. Une défense très homogène aussi, tout le monde voulait relancer, jusqu’au gardien Pau Lopez, choisi pour cela. C’était un beau processus, parce que nous avions choisi les bons footballeurs pour cela. »

 

L’Argentin explique ensuite qu’il voulait disposait d’une équipe pour jouer le titre dès la saison suivante, faute de moyens il a quitté l’OM. Sampaoli balaye d’un revers de main les noms de Griezmann et Sanches. « En mars 2021, je suis arrivé au club dans un climat de crise, avec La Commanderie incendiée (en janvier), un entraîneur parti (André Villas-Boas), une onzième place en Championnat. Nous avons fait le premier pas, nous avons qualifié l’OM en Ligue Europa, puis nous avons terminé vice-champions derrière Paris. Pour moi, le projet d’après devait être beaucoup plus ambitieux. Je voulais que Marseille gagne le Championnat. Avec des Antoine Griezmann ou Renato Sanches ? Non, non, ce sont des noms… Évidemment que ces noms font envie, mais non. Moi, je disais seulement que, vu le niveau d’exigence du public de l’OM, il fallait être à la hauteur. Je ne voulais pas retrouver le banc pour être à nouveau le vice-champion du PSG, mon niveau de motivation n’est pas celui-là. Jouer pour être deuxième, cela me frustre, et c’est peut-être inaccessible, mais je voulais viser plus haut. Je veux gagner une Coupe d’Europe, gagner des titres. L’OM a changé de directeur sportif (Javier Ribalta est arrivé en juin 2022), et là j’ai compris que ce serait très difficile, que ce n’était plus le même projet. Et comme j’avais beaucoup d’affection et de reconnaissance pour le club, le président, le propriétaire aussi, j’ai préféré partir. Je me connais, je suis un obsessionnel et j’aurais été davantage frustré qu’heureux. »

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    yandex bola