Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Mercato : Sous la pression du FPF, l’OM doit encore faire des éfforts…

Par Publié le - Mis à jour le
Jacques Henri Euraud et Andoni Zubizarreta - images Footballclubdemarseille.fr

Sportivement tout va bien à l’OM. Par contre, le club olympien doit encore porter les erreurs financières des saisons précédentes avec notamment une masse salariale qui pèse sur les finances…

 

 

Selon RMC, « Marseille est toujours sous la pression du fair-play financier imposé par l’UEFA. L’instance européenne a fixé des objectifs très précis au club phocéen d’ici la fin de saison: un montant de ventes de joueurs supérieur à celui des achats, une masse salariale en diminution sensible et un déficit global ne dépassant pas les 30 millions d’euros. » L’OM doit donc remplir ces conditions afin d’éviter des sanctions en fin de saison.

 

Une masse salariale encore trop importante…

 

Alors que le mercato estival a été quasiment à l’équilibre, aucune arrivée ne sera possible cet hiver sans un départ. Une réalité qu’André Villas-Boas a déjà expliqué en conférence de presse. Pour autant, le coach portugais ne veut pas casser sa dynamique de groupe en laissant filer un Kevin Strootman par exemple. Pourtant, l’énorme salaire du néerlandais pèse sur les finances du club.

De plus, l’OM aimerait trouver une porte de sortie pour le très cher placardisé Grégory Sertic, mais ce dernier ne semble pas prêt à abandonner son confortable salaire. Le mercato hivernal ne devrait pas connaitre de nombreux mouvements, des joueurs comme Sanson ne veulent pas entendre parler d’un départ en janvier. De plus, AVB attend le retour de Thauvin, ce qui ressemblera à une recrue si ce dernier retrouve les terrains rapidement en 2020…

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0