PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

OM : « Aujourd’hui, Aubameyang n’est pas capable de le faire… »

Publié le - Mis à jour le
Pierre-Emerick AUBAMEYANG of Marseille celebrates his second goal during the UEFA Champions League, Third Qualifying Round, second leg match between Marseille and Panathinaikos at Orange Velodrome on August 15, 2023 in Marseille, France. (Photo by Johnny Fidelin/Icon Sport)

Le début de l’aventure d’Aubameyang à l’OM n’est pas au niveau de sa réputation. L’international gabonais souffre aussi de la comparaison avec Alexis Sanchez. 

 

L’OM a recruté Aubameyang cet été. Pour Marc Libbra, l’attaquant gabonais n’a pas une situation favorable à son épanouissement. Il l’explique dans un entretien accordé à Afrik Foot.

 

Quand on voit l’importance d’Alexis Sanchez la saison passée…

 

 

« De toute façon, pour marquer des buts, il faut déjà avoir le ballon, savoir se mettre en situation, il faut avoir un groupe qui sait évoluer ensemble. Tout ce que je viens d’énumérer, je crois que cela ne fonctionne pas, explique l’ancien joueur de l’OM. Quand on voit l’importance d’Alexis Sanchez la saison passée, ce qu’il a été capable de faire sur le front de l’attaque… Aujourd’hui, Aubameyang n’est pas capable de le faire. On parle toujours d’Aubameyang, de sa vitesse mais c’est une toute autre époque. C’était en 2016 à Dortmund. Malheureusement, tout le monde est déçu. Aubameyang a le talent mais il faut que l’équipe joue pour lui. Je ne pense pas que cette équipe marseillaise joue pour lui. Pour lui, c’est très compliqué. En plus de cela, changement d’entraîneur, nouvelle préparation avec Gattuso et surtout, au dernier match à Lens (défaite 1-0), il débute sur le banc. Je ne parle même pas de respect, s’il ne mérite pas d’être là, il ne joue pas. Mais ça fait bizarre. Aubameyang est là pour être le patron de l’attaque marseillaise et là il ne joue pas. C’est très compliqué pour lui, pour Vitinha et les autres attaquants. Aubame sait marquer des buts mais là, il faut l’aider. »

 

Ndiaye, je suis désolé pour lui mais ce n’est pas possible de recevoir un tel accueil

 

« Sarr, Ndiaye… C’est pareil, ce sont des gamins, ce sont de jeunes joueurs. Ndiaye qui arrive d’Angleterre et qu’on ne connaissait pas forcément. C’est un pari, on le sait. Sarr c’est pareil, on va tenter un pari. On peut se permettre quand on évolue dans un autre club de dire « oui, ça va se passer, ça va le faire », mais à Marseille on ne fait pas de cadeau, rappelle Marc Libbra dans un entretien à Afrik-foot. Ndiaye, quand il est arrivé, je suis désolé pour lui mais ce n’est pas possible de recevoir un tel accueil. A un moment donné, il faut arrêter les bêtises et ce qu’on a fait autour de lui. Les gens, ils rêvent… Ça me rappelle une chose : quand Drogba s’en va, c’est Peguy Luyindula qui arrive si mes souvenirs sont bons et on compare de suite. Mais ce n’est pas comparable ! Je me suis dit, « mais ils sont complètement fous ! » Je dis ça parce que je connais l’ambiance de Marseille, ce sont des mecs qui vont rêver et on se dit « ouais, ouais ça va être pareil que Drogba. » Mais Alexis Sanchez ne pourra jamais être remplacé, et Aubameyang ce n’est pas le profil d’Alexis Sanchez. Et Ndiaye, qui est un joueur qui a évolué en Championship, il doit faire ses preuves en France. Qu’on le veuille ou non, la Ligue 1 est plus difficile. (…) On prend les joueurs africains qui sont arrivés cette année, si on les met dans le moule de la saison passée, ça peut fonctionner. Cette année, ils sont tous dans le dur. Il va falloir s’arracher, se battre chaque matin et chaque soir pour s’en sortir. »

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    yandex bola