Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : Barrada, Thauvin, Alessandrini, le trio des revanchards

Par Publié le - Mis à jour le

L’OM a laissé filer 75% de sa ligne d’attaque, exit Gignac, Ayew et Payet. Le club phocéen a recruté dans ce secteur de jeu, mais les jeunes N’Koudou, Ocampos et Sarr arrivent avec un statut de remplaçant. Ce sont donc des joueurs déjà présents dans l’effectif qui débuteront vraisemblablement comme titulaires la saison. Cela tombe bien, plusieurs d’entre eux ont beaucoup à prouver.

 

 

Barrada, comme une nouvelle recrue

 

 

Barrada_cercleQui va succéder à Dimitri Payet ? C’est la question que tout le monde se pose depuis le départ à West Ham du meneur de jeu et meilleur passeur du club. Le nom de Cabella est évoqué et certains parlent du recentrage de Thauvin, pourtant le joueur le plus légitime pour endosser ce rôle est bien Abdelaziz Barrada. L’international marocain a vécu une saison 2014/2015 cauchemardesque. Arrivé à court de forme, il a mis énormément de temps avant de retrouver ses moyens physiques. Il a joué quelques matchs comme ailier avant de se blesser jusqu’à la fin de la saison. Barrada n’a pas encore montré son sens du jeu, sa qualité de passe et son jeu à une touche. Il a repris l’entrainement en pleine forme, et pourrait être la bonne surprise de cette saison…

 

 

 

Thauvin, c’est maintenant !

 

 

 

Thauvin_ficheFlorian Thauvin a beaucoup déçu. Le jeune milieu offensif a perdu toute sa spontanéité, et n’a été pas assez décisif. Il a pourtant longtemps gardé sa place de titulaire, et a réussi à se mettre à dos une partie du public. Mais le gros travail physique et défensif qu’il a consenti sous les ordres de Bielsa pourrait payer cet saison. L’ancien bastiais a fait son autocritique en fin de saison (voir ci-dessous), à lui de corriger ses défauts. Débarrasser de Valbuena et Payet, il va être l’un des leaders de l’attaque olympienne. A lui de relever le challenge, ce doit être sa saison !

 

 

 

 

 

 

Alessandrini, dans la continuité de la fin de saison

 

 

Alessandrini_ficheRecruté l’été dernier pour remplacer André Ayew, Romain Alessandrini a vécu dans l’ombre du ghanéen. Timide, puis blessé à plusieurs reprises, l’ancien rennais a finalement réussi à s’imposer en fin de saison. Hargneux, combatif, mais aussi inspiré offensivement, il va hériter d’une place de titulaire. Avec les départs de Fanni, Ayew et Gignac, il va être l’un des garants de l’esprit marseillais. Il sera sans aucun doute l’un des chouchous du public. Reste à savoir s’il assumera le rôle de leader qu’il va être obligé d’endosser au sein d’un effectif très jeune et sans expérience.

 

 

Ce trio va donc rapidement devoir se montrer complémentaire et efficace car le club phocéen ne dispose pas un banc suffisant fort pour faire jouer la concurrence. En attaque, Michy aura la lourde responsabilité de faire oublier Gignac, il en a les qualités footballistiques, à lui de montrer sa force mentale…

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    1