Replay Publié le - Mis à jour le - Par

Replay OM : Un déficit de (déjà) 42 millions confirmé !

.
Info Chrono
Top articles de la semaine
Marseille owner Frank McCourt, Monica McCourt, wife of Marseille owner Frank McCourt, Marseille president Jacques Henri Eyraud during the Ligue 1 match between Paris Saint Germain and Marseille at Parc des Princes on October 23, 2016 in Paris, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

 

L’annonce de la surveillance de l’OM par les organes de l’UEFA en charge du fair-play financier a beaucoup inquiété les supporters marseillais ces derniers jours. Il faut cependant relativiser ces nouvelles tout à fait logiques dans le cadre du nouveau projet en train de se mettre en place.

 

 

 

JHE et ses hommes vont dépenser plus qu’ils ne vont gagner ces prochaines années, ils l’ont planifié.

 

 

« Nous prévoyons deux saisons, deux saisons et demie de déficit, parce que ce sera le temps de l’investissement. Mais après, il faudra vite arriver à l’équilibre financier, dans une rigueur de gestion très importante. (Sur la masse salariale) On sait que c’est un ratio important en termes de gestion, et qu’au-delà de 65 %, 70 %, cela devient délicat. Nous allons dépasser ce ratio dans ces premières années parce qu’on ne percevra les fruits de notre repositionnement stratégique que dans deux ou trois ans. »
Jacques-Henri Eyraud – Source : Le Temps

 

Le déficit est déjà effectif comme le confirment les premiers documents officiels pour la saison 2016/17.

 

 

 

Une masse salariale gonflée à 82M€, un déficit de plus de 42M€ pour 2016/2017

 

 

 

Les comptes indicatifs (encore susceptibles d’être corrigés de manière mineure) de l’Olympique de Marseille déposés pour la saison 2016/17 offrent déjà des premiers chiffres concernant le déficit qu’est en train de creuser le club dans le cadre de son début de projet.

 

 

OM saison 2016/17
Total des Produits 119 150 000
Total des Charges 161 570 000
Résultat – 42 422 000

 

 

Le poste de dépense le plus important est de loin la masse salariale qui a retrouvé ses allures boursouflées version Vincent Labrune. Si l’objectif d’avant-vente de l’ancienne direction avait été de la réduire aux alentours de 50M€, elle serait repassée à une hauteur de 82 485 000€ en juin dernier. Le prochain bilan devrait voir ce chiffre encore augmenté car il ne prend pas en compte les rémunérations de Gustavo, Rami, Mandanda & Cpie arrivés cet été.