Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Labrune n’aurait pas apprécié les déclarations de Michel !

Par Publié le - Mis à jour le
MICHEL - 23.08.2015 - Marseille / Troyes - 3eme journee de Ligue 1 Photo : Gaston Petrelli / Icon Sport


Michel attend plus de Mendy par FootballClubdeMarseille
 

Au terme du match nul concédé par l’OM à Lorient, Michel a violemment chargé ses joueurs notamment concernant leur hygiène de vie. Le coach espagnol a clairement visé Benjamin Mendy  sorti sur blessure .  « Il faut affronter ses responsabilités. Moi, je le fais. J’écoute les critiques sur la préparation physique, mais demandez aux joueurs pourquoi ils se blessent, particulièrement un des joueurs. (…)  Sur les trois derniers mois, il a eu deux blessures.  Il a repris il y a quatre matches et aujourd’hui, il est à nouveau blessé. (…) J’ai le visage du gendarme aujourd’hui, mais mon métier, ce n’est pas policier. C’est important de se responsabiliser», a ainsi déclaré le coach espagnol en conférence de presse d’après match dans des propos relayés par lequipe.fr

 

 

Selon RMCSport, la direction olympienne n’aurait pas vraiment apprécier cette sortie à l’encontre d’un des joueurs représentant la plus grosse valeur marchande de l’effectif. « Le fait de pointer du doigt directement le manque de rigueur de Mendy ou son hygiène de vie ont ensuite fait tiquer certains dirigeants marseillais. L’enjeu est ici plus stratégique que sportif. Mendy fait partie des joueurs « bankable » – terme préféré de Vincent Labrune – et toute remarque négative sur le joueur, qui pourrait porter atteinte à sa réputation…et à sa valeur marchande, n’est pas la bienvenue, » peut-on ainsi lire sur rmcsport.fr

 

Et oui, à Marseille, les joueurs sont au dessus de l’institution « OM » et font tranquillement ce qu’ils veulent avec la bénédiction de leur président. Il ne faut surtout rien dire à un joueur qui depuis son arrivée à l’OM à une hygiène de vie proche de celle des « Marseillais à Miami » et continue d’être protégé par sa direction, pire on lui octroi une prolongation de contrat avec une large revalorisation salariale à la clé. La république des joueurs n’a jamais été aussi puissante qu’à l’OM. Difficile pour Michel d’avoir une quelconque autorité dans un tel contexte.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    1