Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM : Une comparaison Gomis/Germain par les stats (replay)

Par Publié le - Mis à jour le
Bafétimbi Gomis - Olympique de Marseille


 

Prêté à l’OM par Swansea, Bafétimbi Gomis, a été l’auteur d’une très bonne saison en Ligue 1 avec 20 buts et 3 passes décisives en 2606 minutes. Pourtant alors que le club semble en négociations pour le faire signer définitivement, son profil est loin de susciter l’enthousiasme chez les supporters phocéens. Contrairement à celui de Valère Germain (AS Monaco), très proche de rejoindre le club selon nos informations et celles de différents médias. Le fils de Bruno, ancien olympien, présente des stats « bruts » moins attrayantes avec seulement 10 buts et 3 passes décisives en 2240 minutes en Ligue 1 cette saison.

 

Ces stats sont présentées comme « bruts » plus haut car elles ne disent pas tout de l’impact des deux joueurs dans le jeu de leurs équipes respectives. Cet approfondissement, Florent Toniutti du site Chroniques Tactiques, s’est chargé de le faire.

 

 

 

Germain toujours derrière Gomis même si…

 

 

 

La première stat additionnelle tirée de son travail que l’on peut mettre en valeur pour la comparaison entre les deux attaquants est le taux de conversion soit le nombre d’occasions/tirs transformés en buts. L’ex-attaquant lyonnais devance le monégasque avec un taux de conversion atteignant les 19,32% lorsque le second plafonne à 15,15%.

 

Joie Valere GERMAIN - 03.05.2015 - Monaco / Toulouse - 35eme journée de Ligue 1 Photo : Jean Christophe Magnenet / Icon Sport

 

Il aura donc fallu moins de tirs à Gomis qu’à Germain pour marquer un but cette saison. Pour obtenir un chiffre plus précis sur la nature des tirs et occasions que les deux ont produits, il faut se pencher sur les expected goals. Soit les buts que l’on pouvait attendre en fonction de la position (dans/hors surface, etc) et de la qualité du tir (tête, tirs, etc). L’ancien de la Data Room est même allé plus loin en offrant un focus poussé comparatif entre les deux joueurs.

 

germain_gomis-1024x96

 

On peut s’apercevoir dans ce tableau très précis que Gomis tire plus et cadre plus que Germain par match. Gomis étant cependant l’attaquant numéro 1 de son équipe, pointe unique dans un 4-3-3 de surcroit, il avait le rôle quasi exclusif de finisseur, il tirait donc dans de meilleures conditions.

 

En pondérant le nombre de buts avec cette donnée très importante (plus de confort pour Gomis dans le tir), Toniutti arrive à la conclusion d’un niveau assez similaire entre les deux sur la saison symbolisé par les deux dernières stats du tableau.

 

L’âge moins avancé de Germain (27 ans contre 31, bientôt 32 pour Gomis) explique peut être sa côte chez les supporters. Par contre si Germain arrive dans la peau d’un joueur de complément avec des stats comparables à celle du titulaire de l’an dernier, cela pourrait être un saut qualitatif. Reste à voir la gueule de l’éventuel titulaire…

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    1