Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

OM – Nancy (3 – 0) – Les Notes de FCM : Thauvin et Lopez, les locomotives !

Par Publié le - Mis à jour le
William VAINQUEUR et Alou DIARRA, match Marseille - Nancy

Enfin une prestation aboutie de la part de l’OM. De la première à la quatre-vingt dixième minute, les hommes de Rudi Garcia auront eu la main mise sur la partie.

 

 

Victoire finale trois buts à zéro sans aucune fausse note au niveau des prestations individuelles. Les Notes de FCM.

 

 



 

 

 

 

 

LES JOUEURS

 

 

Y.Pelé : 6/10

pele-fiche-joueur-2017

On peut se dire que l’Albatros n’a pas eu grand chose à faire mais ce serait vite oublié sa bonne sortie à la 43ème devant Hadji qui aurait pu crucifier l’OM juste avant le retour des vestiaires. Sûr dans ses prises de balles sur corner et ses anticipations pour couvrir sa défense. Un bon match et encore une clean sheet pour lui.

 

 

H.Sakaï : 6/10

sakai-fiche-joueur-2017

Sakaï a fait du Sakaï. Beaucoup de disponibilité sur son coté, des bons débordements et souvent un peu de maladresse dans le dernier geste. Même si, il aurait pu terminer avec deux passes décisives à son actif avec un Gomis plus juste sur deux offrandes en fin de match. Solide à défaut d’être flamboyant.

 

 

R.Fanni : 5/10

Fanni_fiche

Il a failli être le maillon faible de l’équipe ce soir. Deux, trois de ses relances mal assurées ont failli coûter très cher à l’OM sans parler de son énorme erreur d’appréciation à la 43ème, heureusement bien rattrapée par Pelé. Il réussit à accrocher le moyenne grâce à quelques bonnes interventions (tacle dans la surface à 1/0) et ses duels gagnés tout au long du match.

Rolando : 6/10

cercle-rolando-sans-nom

 

Bon match du portugais qui ne s’est pas contenté d’attendre derrière en première période lorsque les nancéens étaient recroquevillés sur leur but. On l’a en effet vu apporter le surnombre à deux reprises par de belles montées balle au pied. Autrement, il a fait le boulot, concédant peu d’espaces à Hadji ou Dallé.

 

 

T.Hubocan : 6,5/10

hubocan-fiche-joueur-2017

 

Match plein du slovaque. Des duels gagnés à la pelle sur son coté, des coups bien placés pour couper court les offensives des hommes de Correa et quelques bonnes inspirations offensives en première période. On peut rajouter à sa feuille de route, un sauvetage à la 76ème minute dans la surface de réparation. De très loin, le plus convainquant de nos arrières gauches depuis le début de saison. Henri What ?

 

 

W.Vainqueur : 7/10

Vainqueur-william-présentation

 

Le 6, c’est lui. Il récupère les ballons hauts, résiste au pressing adverse et joue toujours juste. Physiquement au dessus de ses homologues venues de Lorraine, il aura rayonné dans l’entrejeu. En première période, il n’a pas hésité à venir agresser les hommes de Correa dans leurs trente mètres dès lors qu’ils récupéraient le ballon. Un pion désormais essentiel. Lassana What ?

 

 

M.Lopez : 7,5/10

maxime-lopez

 

A chaque match, sa (bonne) surprise avec le minot. Passeur décisif sur le premier but de Thauvin, il n’est pas loin d’ouvrir son compteur perso sur une jolie frappe des 20 mètres (69ème). Il a encore régalé par sa palette de passes léchées, a confirmé son placement plus haut entraperçu à Monaco et Saint-Étienne et… y a ajouté de la densité physique ! Sur ce plan-là, il a livré un vrai duel avec Alou Diarra qui lui rend pourtant vingt bons centimètres. Et vous savez quoi ? C’est souvent le plus petit qui est reparti avec la balle.

 

Ce mec est tout simplement bluffant.

 

 

AF. Zambo-Anguissa : 6/10

Anguissa-fiche-joueur-2017

 

Ses détracteurs retiendront sa frappe dévissée dans le virage Sud en fin de première période ou son ciseau peu académique au retour des vestiaires. Les autres verront son activité permanente dans une zone allant de ses 30 mètres à la surface adverse.

Lopez régule l’équipe au niveau technique, lui le fait au niveau physique. Il manque toujours un peu de justesse dans ses gestes balle au pied mais permet au 4-3-3 made in Garcia d’être cohérent. En progrès.

 

 

F.Thauvin : 7,5/10

thauvin-fiche-joueur-2017

 

Le moteur de l’attaque. Il est partout, à gauche, à droite, à la passe et à la finition. On était déjà prêt à pester devant son manque de réalisme devant les buts avant qu’il ne nous cloue le bec avec son amour de frappe enroulée dans la lucarne opposée du brave Chernik(46ème). De toute façon, lui reprocher son manque de justesse à la finition c’est oublier tous les efforts qu’il fait en amont. En seconde période, tout ce qu’il a fait était juste. C’est d’ailleurs lui qui tire le corner qui amène le second but. Un but et une passe dé’ pour lui ce soir.

 

 

C.Njie : 6,5/10

 

Sa force, c’est son pouvoir d’accélération et Garcia a réussi à l’exploiter. Placé à gauche, il a pu se lancer dans des raids solitaires grâce au mouvement de ses partenaires autour de lui qui divisaient l’attention des défenseurs nancéens. En un contre un, même s’il pousse la balle trop loin, il parvient toujours à la récupérer. Enfin, sauf quand le gardien se met sur sa route. Comme à la 50ème où il est bien lancé par Lopez, fait la différence sur son premier contrôle avant de trop pousser sa balle permettant à Chernik de récupérer le ballon.

Globalement, il fait tout de même un bon match apportant de la variété dans les attaques bleues et blanches et terminant même par un joli but du plat du pied. Tu vois,Clinton, y’a pas que l’exter’ dans la vie.

 

 

B.Gomis : 6,5/10

Gomis-fiche-joueur-2017

 

Bafé a marqué et a, en plus, été utile dans le jeu ! Dans les duels, il aura utilisé son corps à bon escient pour dévier rapidement vers ses partenaires qui bougeaient enfin. Combattif, il s’est battu sur chaque ballon.

Il a la malchance de voir Diagne détourner sa frappe sur le poteau à la 16ème mais se rattrape à la 80ème en frappant en force après un bon contrôle dans la surface. Sa lenteur reste pénalisante sur certaines actions qui pourraient finir au fond avec plus de vivacité.

 

LE COACH

 

 

Rudi Garcia : 6,5/10

 

rudy-garcia-conf-2

 

Son boulot commence à porter ses fruits ! Son 4-3-3 est équilibré, son bloc est dense et ses joueurs se procurent des occasions !

 

Les intégrations de Zambo et Hubocan à Saint-Étienne avaient déjà permis de rendre son XI cohérent, le rajout de Njie l’aura rendu dangereux. Une clean sheet de plus bonifiée par le peu d’occasions adverses et beaucoup de diversité dans les attaques devant.

 

Raids solitaires en dribble (Thauvin) ou en vitesse (Njie), dédoublements puis centres sur les cotés et même frappe des vingt mètres.

 

Parmi les améliorations notables dans le jeu collectif, on soulignera le travail effectué sur les « une/deux » ainsi que des transmissions souvent effectués à une touche de balle. Les ailiers semblent avoir pour consigne de ne pas rester scotchés à leur cotés mais d’aller apporter le soutien si le ballon est à l’opposée afin de créer le surnombre.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0