OM Fil Info Publié le - Mis à jour le - Par

OM – Rennes // Les Notes de FCM : Évra, where is this game ?

Info Chrono
.
Top articles de la semaine

En ces semaines de rentrées des classes, le bonnet d’âne marseillais n’avait absolument pas retenu sa leçon que lui avait sévèrement dicté l’AS Monaco, il y a deux semaines. Résultat, un nouveau zéro pointé (défaite 1-3 face à Rennes) et la goutte d’eau qui fait déborder le vase pour les supporters.

 

Retour sur les prestations individuelles des olympiens. Si, si, apparemment certains jouaient hier soir…. Les Notes de FCM.

 



 

 

LES JOUEURS

 

 

S.Mandanda : 2/10

 

Trois balles dans le buffet après les six d’il y a deux semaines. Ses regards apitoyés vers le ciel nous ont attendris autant que rappelé de mauvais souvenirs. Le pauvre pensait revenir dans un OM qui avait retrouvé un minimum de tenue, il est à nouveau coincé dans le donjon SM qu’il avait quitté il y a 14 mois.

Courage Steve ! Ses adversaires compatissent à l’image de Mubele qui a pris le soin de foirer son penalty dans les grandes largeurs en fin de match…

 

 

H.Sakaï : 2/10 puis B.Sarr : 2/10

sakai-fiche-joueur-2017

 

Par où commencer ? Alors déjà Hiroki soit t’apprends à parler français, soit tu fais le fier-à-bras en interview et sur Instagram si tu ne veux pas sortir la prochaine fois. Compris ?

Puis non en fait l’entrée de Bouna Sarr c’était pour dynamiser le coté droit et mieux défendre sur Mubele qui était loin d’être le plus dangereux. Bon ben l’impact du guinéen a été égal à celui du japonais, bien vu, Rudi !

 

Ou comment, alors que ton équipe est en train de souffrir d’un cancer généralisé, te focaliser sur cette petite carie ennuyeuse au fond de la bouche.

 

 

A.Rami : 1,5/10

 

Ça valait la peine de précipiter son retour pour ça… Pas assez vif face à Sarr, Mubele et Khazri, il a constamment reculé sans jamais intervenir à bon escient. Son match pourrait se résumer à cette action de la 51′ où il cadre tant bien que mal Khazri, finit par intervenir, récupère la balle l’espace de deux secondes avant de la reperdre pour voir l’international tunisien finalement frapper sur le poteau.

 

En grande souffrance généralement et plus particulièrement fautif sur le premier but encaissé.

 

 

A.Abdennour : 0,3/10

 

Il a fait de la peine à tout le monde hier. Même à l’arbitre qui ne l’a pas averti avant la 61′, sans doute pour ne pas le mettre encore plus en difficulté sur chaque intervention.  Faut dire que ce n’est pas facile pour lui avec un Airbus et deux 32 tonnes aux fesses à tracter à chaque accélération. Ce fut fatal face aux bolides bretons avec humiliation à répétition au menu. Par Sarr tout d’abord pour l’ouverture du score (2′) puis par H.Traoré à la 33′ avant d’offrir à Sarr un bis repetita à la 45′. Il a été désastreux et a remporté son premier duel à la 43′.

 

Pour ponctuer le tout en beauté, il sort blessé après s’être fait devancé par Gnagnon sur le troisième but (71′). Il a été tellement nul qu’il a failli nous faire regretter Rolando. Heureusement le portugais est entré à sa place et a vite concédé un penalty. Histoire de rappeler à tout le monde qu’il est peut-être moins nul mais qu’il est nul quand même.

 

 

 

P.Évra: non noté

 

On ne peut pas le noter, il n’a pas joué au foot hier. Il était sur le terrain mais pour quelque chose d’autre. La preuve, il n’y avait jamais personne sur son couloir gauche. Bref, on attend sa vidéo ce matin sur Instagram pour lui décerner une note.

 

Il est plus probable qu’il soit venu à l’Olympique de Marseille pour faire des vidéos que pour jouer au foot…

 

 

G.Sertic : 1/10

 

Au moins Évra a les vidéos et les interviews mais qu’est-ce qu’est venu foutre Grégory Sertic à l’OM ?

 

Il a rejoué la fameuse partition de la valeur sure, c’est à dire un placement plus ou moins adéquat pour se planquer et masquer ses carences physiques et techniques. Parfois ça marche quand il y a dix joueurs autour capables de créer quelque chose. Hier, on s’est juste aperçu qu’il était inutile alors qu’il occupait un poste clé pour l’équipe et notamment pour la relance. Recrue de l’année…

 

 

M.Lopez : 2/10

 

Vu que ni Sertic ni Rami ni Abdennour n’étaient capables de relancer le jeu de derrière, c’est sur ses épaules qu’est retombé la tâche. Pas vraiment son meilleur emploi mais il a essayé. Ça a fonctionné sur une ou deux ouvertures mais rien de bien folichon.

Il n’a ni les déplacements ni la vision du jeu de Gustavo aussi bas sur le terrain. Pire encore, il n’a aucun impact dans les duels défensifs et ça s’est vu. Il est tout heureux de ne pas concéder un penalty à la 40′ sur une faute sur Mubele. Remplacé à la 58′ par Zambo Anguissa, rentré pour tomber grotesquement autour/ou dans la surface de réparation. Sans jamais rien obtenir bien sûr…

 

 

M.Sanson : 3/10

 

Semi ectoplasme/semi joueur de foot hier soir. Il est quand même celui qui “sauve” l’honneur à la 88′ d’une belle frappe croisée. Avant ça, il n’avait pu conclure à la 77′ et autrement, il s’était échiné à courir dans le vide et à faire des déviations pour des coéquipiers jamais présents…

 

Il lance également Thauvin d’une jolie louche à la 81′. On va dire qu’il était dans les bons coups, dommage que ceux-ci se comptent sur les doigts d’une main.

 

 

F.Thauvin : 2,5/10

thauvin-fiche-joueur-2017

 

Peut-être le plus volontaire mais loin d’être le moins brouillon.

Irritant en première période à tenter de forcer seul la décision, il a enlevé ses œillères en seconde période mais il était déjà trop tard. Il se procure quelques situations intéressantes qu’il vendange comme ce face à face avec Koubek (74′) où il tente un lob foireux ou son plongeon dans la surface à la 81′ pour obtenir un penalty.

 

Bref un jour sans pour lui aussi.

 

 

D.Payet : 1,5/10

 

Où était notre capitaine en première période ?

Il a été complètement transparent lors du premier acte se montrant incapable de prendre le jeu en compte si tant est qu’il en ait eu l’envie. Scandaleux de nonchalance, il s’est un peu réveillé en seconde période et est notamment l’auteur de la passe décisive sur le but de Sanson (88′). Bien trop peu pour l’emblème à 30M€ de notre projet….

 

 

V.Germain : 1/10

 

Que vous voulez qu’il fasse lorsque les seuls ballons qu’il reçoit sont de grosses saucisses envoyés n’importe comment de la part de ses deux défenseurs centraux ? Il réussit malgré tout à se procurer une belle occasion à la 34′ mais Koubek détourne son ballon piqué. À la 72′, il est bien lancé au but et est repris par Gnagnon in extremis alors qu’il armait sa frappe.

 

Ses matches ressemblent de plus en plus à des publicités pour médicaments contre l’impuissance.

 

LE COACH

 

 

Rudi Garcia : 1/10

 

 

Le principal responsable de la défaite. La remise en question n’est plus une suggestion mais une obligation !

 

Il ne sort jamais de ses petits schémas de jeu ultra prévisibles pour ses adversaires. Il suffit de bloquer le couloir droit pour ensuite se faire plaisir sur le couloir gauche. Il est incapable de communiquer à ses joueurs un véritable allant durable ni de mettre en place une relance pas exclusivement dépendante d’un seul joueur.

 

Bref, une catastrophe sans parler de ses choix d’hommes tous catastrophiques (Rami, Abdennour, Évra, Sertic…)