Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

#OMASM : Faites nous vibrer !

Par Publié le - Mis à jour le
Rod Fanni - Gabriel Boschilia - Monaco - Marseille - Stade Louis II


 

 

Depuis l’intronisation officielle de Frank McCourt en tant qu’actionnaire majoritaire, l’Olympique de Marseille a retrouvé des couleurs. Finis les supporters qui se trainent au stade plus par obligation conjugale que par envie, la flamme est rallumée. Eyraud, Garcia, Rolando, Lopez, Zubizarreta sont autant de figures marquantes d’une saison qui aura finalement réellement débutée le 17 Octobre.

 

Gagner un gros match dans un Vélodrome bouillant, l’étape suivante ! 

Pendant longtemps, l’exercice 2016/17 de l’OM s’est refusée à se donner le moindre charme, se contentant d’offrir un enchaînement de séances de simili-football de 90 minutes. Sans ambition et sans saveur.

 

 

Tout a changé : le jeu est à nouveau ambitieux, le stade retrouve (un peu) de voix et un enjeu sportif attractif est venu se greffer. Grâce à son excellente série avant la trêve hivernale, les hommes de Rudi Garcia trustent la 6ème place et se voient même en position de gratter la 5ème en cas de bon résultat ce soir.

 

 

Le problème c’est l’identité du visiteur du soir : l’AS Monaco. Second du championnat, meilleure attaque d’Europe et distributeur officiel de raclée depuis Septembre. L’OM n’y a pas échappée et été reparti fin Novembre les fesses rougies du Stade Louis II (4-0). Un nul et quatre victoires avaient suivis.

 

 

L’OM s’est-il rapproché de l’ASM depuis Novembre ?

Les marseillais ont pris de l’ampleur, de la confiance. Ce match c’est avant tout une opportunité pour eux de se ré-étalonner. En Novembre, ils étaient extrêmement éloignés du niveau des hommes du Rocher. Se sont-ils rapprochés ?

 

Puis le peuple bleu et blanc est en attente de recrues, battre l’ASM serait une manière pour les joueurs actuels de demander un peu plus de considération, d’affirmer avec conviction qu’une aventure est en route avec eux et pas nécessairement avec Payet et Sanson.

Bref, du coté marseillais, que ce soit coté tribunes ou coté terrain : on a tout à gagner ce soir !

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0