Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

TFC – OM (0-0) // Les Notes de FCM : Le meilleur, c’est encore Pelé…

Par Publié le - Mis à jour le
Morgan Sanson during the Ligue 1 match between Toulouse FC and Olympique de Marseille at Stadium Municipal on April 9, 2017 in Toulouse, France. (Photo by Manuel Blondeau/Icon Sport)

Triste match nul zéro à zéro de l’OM à Toulouse. Une cinquième place perdue et beaucoup de motifs d’inquiétude (voir plus bas).

 

Le compartiment offensif n’a pas su se mettre au niveau pour forcer la décision. Les Notes de FCM.




 

 

LES JOUEURS

 

 

Y.Pelé : 7/10

pele-fiche-joueur-2017

 

Yohann « Clean Sheet » Pelé a encore frappé ! Et cette fois-ci, il y est pour beaucoup. De multiples parades décisives (11′, 15′, 25′,63′) accompagné d’un zeste de réussite (il détourne sur l’équerre de ses buts à la 11′) et de très bonnes sorties sur corner qui ont offert de l’air à sa défense.

Quand votre gardien devient systématiquement votre meilleur joueur, ce n’est jamais bon signe…

 

 

H.Sakaï : 4,5/10

sakai-fiche-joueur-2017

 

Nerveux et laissé à l’abandon sur son coté. Florian Thauvin étant souvent à l’opposée, il ne pouvait pas redescendre l’aider à défendre. Malgré tout, cela n’excuse pas ses quelques duels défensifs perdus trop facilement comme lorsque Braithwaite le dépose juste avant la mi-temps. Il est cependant l’un des rares à avoir montré une vraie détermination notamment dans ses montées et ses centres.

 

 

G. Sertic : 5,5/10

 

Malmené en première, bon en seconde. Incapable de gérer les appels en profondeur de Delort et Jean, il a d’abord beaucoup souffert même s’il gère bien une ou deux situations. Au retour des vestiaires, il se sera montré beaucoup plus incisif dans les duels et n’aura pas hésité à sortir plus haut sur les attaquants. Quant à la relance, le constat est le même : précipité en première, mieux en seconde.

Un intermittent du spectacle qui est en train de se poser tranquillement comme notre meilleur défenseur central. Triste.

 

 

Rolando : 4,5/10

 

Delort est capable d’accélérer donc forcément le cap-verdien fut au supplice toute la première période. Pas non plus très calme avec le ballon dans les pieds mais ça aussi, on en a l’habitude. En seconde période, il est monté de quarante mètres avec toute son équipe et a réussi deux ou trois bonnes interventions.

 

 

P. Évra : 5,5/10

 

Pas mal pour un retour. Il n’a pas été transcendant mais passé la demi-heure de jeu, il s’est montré solide dans les duels défensifs et entreprenant offensivement. Il est également l’auteur d’un bon retour sur Corentin Jean qui allait frapper au but en première période. Il se trouve bien avec Payet à gauche mais cela n’aura pas été suffisant pour faire pencher la balance. Remplacé par Bédimo à la 73′.

 

 

W.Vainqueur : 5/10

 

Brouillon mais actif. Il a travaillé pour deux en première période avant de bénéficier de la montée en puissance de son équipe en seconde période pour tenter sa chance à deux reprises en attaque (50′,51′). Malgré tout, il a perdu beaucoup de ballons lors des quarante cinq premières minutes et a parfois été dépassé par l’impact physique toulousain au milieu. Moyen (donc bon dans ce mauvais OM).

 

 

AF. Zambo-Anguissa puis M.Lopez : 2/10 puis 2,5

Anguissa-fiche-joueur-2017

 

Beaucoup attendait le retour du camerounais dans le XI de départ, ils ont été exaucé. Pas sûrs qu’ils en soient heureux malgré tout. Franck Zambo a, à peu près, tout raté lors de sa présence sur le terrain. Ses passes, ses dribbles, ses montées… De plus, son placement fut souvent hasardeux. Bref, il n’a rien apporté. Remplacé à la mi-temps par Maxime Lopez (2,5/10) qui aura à  peine fait mieux. Il ne s’est pas caché et a beaucoup demandé le ballon mais n’a pas réussi grand chose avec. Il est toujours capable de belles passes mais en a raté plus qu’il en a réussi ce dimanche.

 

 

M. Sanson : 3/10

 

Est-ce son énorme opportunité ratée de la 7′ qui lui est resté en travers de la gorge tout le match ? Toujours est-il que l’ex-montpellierain s’est montré bien moins souverain qu’à l’accoutumée. Un peu mou offensivement. Beaucoup de mauvais choix en attaque mais de la bonne volonté pour revenir défendre. A beaucoup couru dans le vent au pressing du deuxième défenseur central alors qu’il fallait harceler les milieux toulousains. Frappe une deuxième fois à coté en seconde période (63′).

 

 

F.Thauvin : 2/10

thauvin-fiche-joueur-2017

 

Inutile sur ce match. FloTov était emprunté sur chacune de ses prises de balles. Ses dribbles et passes étaient bien trop stéréotypés. Sous le soleil printanier de la ville rose, il s’est traîné pendant 82 minutes sans jamais semblé en position de réussir quoi que ce soit. On se demande d’ailleurs pourquoi Garcia a tant tarder à le faire sortir pour faire entrer Cabella (82′) qui n’aura pas eu le temps de faire grand chose sur un terrain qui lui réussit pourtant plutôt bien.

 

 

D. Payet : 5,5/10

 

Le meilleur devant. Il attire les ballons et le jeu passe désormais systématiquement à gauche. Il offre un caviar à Sanson dès la 7ème minute que le milieu vendange. Bis repetita en seconde (63′), encore raté pour Sanson. Il décale également deux fois Thauvin, pas loin de trouver l’ouverture et tente lui-même sa chance à la 52′ et 70′ sur deux belles frappes enroulées. Tous les supporters marseillais ont retenu leur souffle sur son coup franc de la 84′ qui passe juste au dessus de la cage de Lafont. Bref, s’il devait se passer quelque chose de positif pour l’OM, ça ne pouvait venir que de lui.

 

 

B.Gomis : 2/10

Gomis-fiche-joueur-2017

 

Mis à part pour mettre des tampons sur Lafont, il n’aura eu aucune utilité sur le pré. Il est d’ailleurs logiquement averti après un énième raffut sur le gardien toulousain(44′). L’air du rugby qui flotte sur la ville sans doute… Souvent à l’arrêt, il aura été mangé par la charnière centrale toulousaine. Pas sûr que l’on se portait moins bien avec Cabella devant.

 

LE COACH

 

 

Rudi Garcia : 3/10

 

rudy-garcia-conf-2

 

Il n’a pas mis son équipe dans les dispositions adéquates pour performer. Cela fait désormais trois matches que l’on sent les olympiens jouer avec le trouillomètre au max, reculant et ne parvenant finalement à rien de mieux que le partage des points.

 

Beaucoup critiqué lorsqu’il faisait jouer son équipe de manière trop offensive, il semble avoir voulu assurer ses bases arrières mais c’est tout le jeu de l’équipe qui en pâtit.

 

Ses choix d’hommes sont également discutables notamment concernant Thauvin et Gomis, complètement transparents. Depuis la fin du mercato, cela ne fonctionne plus pour lui.

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0