Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Trélissac – OM (1-1) : L’OM se qualifie aux tirs au but grâce à deux arrêts de Pelé !

Par
Dimitri Payet of Marseille celebrates his second goal during the Ligue 1 match between Marseille and Nimes at Stade Velodrome on December 21, 2019 in Marseille, France. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) - Orange Vélodrome - Marseille (France)

L’Olympique de Marseille se qualifie pour les 16e de finale de Coupe de France grâce à deux arrêts de Yohann Pelé aux tirs au but. 

 

 

 

Trélissac     OM
Diaby 1′    
    20′ Payet
       
       

 

 

Le onze marseillais

 

 

Pelé 

Sarr – Alvaro (119′ Perrinà – Caleta-Car – Sakai

 Rongier – Strootman – Lopez (82′ Radonjic)

(90′ Khaoui ) Germain – Benedetto (68′ Aké) – Payet 

 

Le match

 

L’Olympique de Marseille a rapidement pris un but (1′) après une erreur de Yohann Pelé. L’attaquant de Trélissac, Diaby, en a profité pour contrer le ballon qui a filé dans les cages marseillaises… Après ça, l’OM n’a pas réussi à mettre le pied sur le ballon durant près de 10 min. Dimitri Payet s’est illustré sur son côté gauche avec un magnifique but d’un lob. (20′)

 

Une égalisation qui a permis aux Marseillais de reprendre du poil de la bête… Les joueurs de l’OM n’étaient pas loin d’aggraver le score à plusieurs reprises, notamment avec une grosse frappe après une belle combinaison avec Payet sur corner. Juste avant la mi-temps, Caleta-Car n’était pas loin non plus de trouver le chemin des filets de la tête. Malheureusement, le gardien de Trélissac s’est illustré en repoussant bien le ballon. 

 

Des Marseillais plein de doute, Sakai expulsé…

 

Dès l’entame de la seconde période, les intentions ont été les mêmes : tenter de reprendre l’avantage sur l’adversaire du jour… Mais les Marseillais ont eu du mal à se défaire des joueurs de Trélissac, restés très concentrés tout au long de la rencontre. Ni l’entrée d’Aké, ni celle de Radonjic n’auront changé la physionomie de cette rencontre malgré un raid du Serbe à la 88′, très vite stoppé par la défense trélissacoise. Deux minutes plus tôt, Yohann Pelé et les siens ont tremblé après une frappe d’Aguad qui frôle le cadre a frôlé le cadre. 

 

Prolongation et tirs aux buts…

 

A quelques minutes de la fin du match, Hiroki Sakai est expulsé après deux tacles espacés de trois minutes. Le latéral japonais était bien trop en retard sur ses interventions et laisse ses coéquipiers à dix juste avant les prolongations. Dès le début de ces dernières, Khaoui entre en jeu à la place de Germain et prend le couloir gauche. Après une percée, il trouvé Payet dans la surface mais le numéro 10 ne parvient pas à trouver une position pour frapper. 

 

Rien a vraiment se mettre sous la dent lors des prolongation si ce n’est une frayeur à la 105′ après un centre de Trélissac contré par Alvaro. Heureusement, Caleta-Car était là pour dégager le ballon de la surface marseillaise. Il a fallu attendre la 111′ pour voir une bonne accélération de Rongier. L’ancien nantais sert bien Aké qui était parti dans la profondeur.

 

Il tente sa chance du droit mais le gardien réagit bien. Radonjic se joue de la défense trélissacoise sur son côté gauche. Il centre en retrait mais seul un homme de Vostanic contre le ballon. Ça revient dans les pieds de Payet qui arme une frappe qui termine sa course sur Aguad, ancien joueur d’Andrézieux. Radonjic re-tente sa chance sur son côté. Après quelques dribbles, l’international serbe arme une frappe enroulé pied droit qui ne trouve que les gants de Navaux. 

 

Séance de tirs aux buts qui débute par une magnifique lucarne de Payet… Personne ne rate jusqu’au 6e tir, bien arrêté par Pelé. Le gardien de l’OM s’oppose une seconde fois au tireur de Trélissac. L’Olympique de Marseille est qualifié pour les 16e de finale de Coupe de France ! 

le but de DIA

Le but de Payet 

 

 

Revivez le live du match ci-dessous

 

Si le live n’apparaît pas cliquez ici

 

Loading
Chargement des commentaires en cours ...

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0