Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

L’OM maître à Nantes…

Par Mis à jour le - Publié le
Gerson OM - Nantes
Gerson OM - Nantes

Avalanche d’occasions pour l’OM à Nantes. Nouvelle victoire marseillaise après un match tout en maitrise dans lequel ils auraient pu et du marquer plus de buts.

Ne pas faire de break nous aura fait craindre le pire jusqu’au bout car les nantais réduits à 10 en première mi-temps n’ont jamais abdiqué.

Surprise à la compo avec les absences de Lirola et Milik, et à un degré moindre la nouvelle titularisation d’Alvaro.

C’est Harit et Konrad qui bénéficiait de l’aubaine. Le marocain se montrait d’ailleurs particulièrement actif sur le côté droit où Sampaoli lui avait assigné d’exercer.

Les olympiens confisquaient très vite le ballon, ils le faisaient d’ailleurs très bien circuler mais il fallut dépasser le 1/4 d’heure de jeu pour voir la première occasion marseillaise.

20e 1re occasion olympienne, Harit très actif sur l’aile droite parvient à centrer en pleine course. Il parvient à trouver Gerson au 1er poteau qui reprend spontanément, Laffond intervient.

23e Gros numéro de Kolomuani qui troue notre milieu, notre défense et bute finalement sur Pau Lopez.

30e Guendouzi en profondeur pour Payet dans la surface qui parvient à contrôler puis centrer, à la réception Gerson qui contrôle dos au défenseur et frappe en pivôt, ça va au fond.

32e Palois commet une deuxième faute sur Harit, il avait pris carton jaune sur la première, la nouvelle n’est pas évidente mais l’arbitre se fait avoir par le cinéma d’Harit, 2e jaune et dehors le grand méchant bourrin jaune.

39e Konrad passé à droite parvient à centrer vers Gerson encore une fois en position d’avant-centre, un nantais lui subtilise le ballon au dernier moment pour mettre en corner.

47e On est au bout des arrêts de jeu quand Payet hérite d’un ballon dans la suface, il frappe mais Laffond se couche vite.

0-1 à la mi-temps, en supériorité numérique, une bonne maitrise du ballon, des occases, on se refusait toutefois à y croire totalement.

51e Superbe occasion pour Kamara au 2e poteau sur un corner dévié mais Bouba croise un peu trop sa tête.

52e Payet régale au milieu puis tente une superbe passe en profondeur pour Harit un peu court malheureusement.

Les olympiens ont la maitrise, ils font courir les nantais. 56e Harit pour Kamara qui reprend au-dessus. Tout le travail d’approche était parfait.

58e Encore une grosse possession olympienne terminée par un contrôle de Gerson dans la surface et d’une pichenette sans se retourner offre une opportunité à Guendouzi qui frappe dans un angle bien fermé.

60e Harit est trouvé en profondeur, il centre vers Konrad mais un nantais intervient. Juste après, l’américain de l’OM après avoir débordé côté gauche tente la frappe, il la met petit filet extérieur.

65e Entrée de Milik à la place de Konrad.

Les nantais essaient de mettre la pression. Ils ont obtenu un corner, puis ils tirent au-dessus.

68e Payet récupère un ballon aux vingts mètres suite à une nouvelle circulation du ballon tout autour de la surface nantaise, avec encore Harit et Guendouzi, Payet se voit contré au moment de la frappe, corner qui ne donne rien.

Le problème est que les marseillais ne parviennent pas à faire le break. Les nantais n’ont pas renoncé à égaliser. Gerson prend un carton pour une faute sur un nantais en situation de contre. Le coup-franc devient ensuite corner qui ne donne rien.

Nous allons nous crisper à chaque attaque nantaise si nous ne parvenons pas à doubler la marque. Cela rappelle nos matchs de Coupe d’Europe. il reste un quart d’heure et tout peut se passer. Les nantais obtiennent un 3e corner.

78e Grosse faute d’Alvaro sur Kolomoany. C’est à la limite de la surface. L’espagnol prend jaune, alors que le nantais est à deux doigts de péter les plombs. Guendouzi, juste lui, arrive à le calmer. Dieu merci, le coup-franc ne donne rien.

81e Gerson (qui a pris un jaune) et Harit sortent pour Gueye et Lirola.

Le problème est que nous n’arrivons plus trop à tenir le ballon. Nous n’arrivons plus à créer des opportunités. Les nantais s’arrachent au pressing. Lirola s’emberlificote avec le ballon dans la surface. Juste derrière c’est Guendouzi qui arrive devant Laffond sans parvenir à le tromper.

87e Milik en pivôt, passe en retrait pour Gueye qui frappe à côté.

Le match se termine à 0-1. 3 points de plus dans l’escarcelle, c’est l’essentiel. Ce soir, l’OM est seul 2e. Il faut consolider ce week-end contre Brest.

Vive le grand Roger Magnusson !

Thierry B Audibert

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0