Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Bordeaux – OM : Les Ultramarines persistent et signent !

Par Publié le - Mis à jour le
09.04.2011 Sepang, Malaysia, Gerard Lopez (FRA), Lotus Renault GP owner - Formula 1 World Championship, Rd 02, Malaysian Grand Prix, Saturday - www.xpb.cc, EMail: info@xpb.cc - copy of publication required for printed pictures. Every used picture is fee-liable. © Copyright: Charniaux / xpb.cc

Dans un communiqué publié ce mercredi sur les réseaux sociaux, les Ultramarines ont prévenu que des débordements pourraient avoir lieu, même si la rencontre est à huis clos. Le porte-parole du groupe de supporter s’est exprimé à nouveau dans un entretien accordé à RMC Sport.

 

 

L’Olympique de Marseille doit affronter les Girondins de Bordeaux ce vendredi à l’extérieur… Avec les nombreux cas de COVID-19 dans le club bordelais, le club a décidé de réclamer un report de la rencontre.

 

Le groupe de supporters des Ultramarines a publié un communiqué menaçant de débordements et surtout de tout de même venir au Matmut Atlantique malgré la demande de huis clos du club bordelais.

 

 

Vendredi, il est hors de question que l’on reste à la maison si le match est programmé — Brunet

 

Interrogé par RMC Sport, le porte-parole des Ultramarines, Florian Brunet a prévenu qu’il souhaitait tout de même être présent avec les supporters au stade malgré la demande des Girondins de Bordeaux.

 

A LIRE AUSSI : Lyon – OM : L’appel a été rejeté par la FFF !

 

« C’est une décision scandaleuse si ce match est maintenu au regard de l’enjeu de ce match, de l’invincibilité, de son côté historique mais même au-delà de ça il est inconcevable pour l’équité sportive que ce match se joue. On ne répond plus de rien, les gens sont extrêmement en colère, poursuit Florian Brunet. Le match de Marseille était attendu par des dizaine de milliers de Bordelais. Vendredi, il est hors de question que l’on reste à la maison si le match est programmé. Nous serons autour du stade. On en appelle à toutes les autorités compétentes, il faut que la raison revienne. Dans le marasme actuel, on n’a pas besoin de rajouter des problèmes de sécurité qui vont irrémédiablement se présenter vendredi. On est harcelé par nos membres, par des supporters qui ne supportent pas que le match se joue dans ces conditions, détaille Brunet. On est vraiment en colère, on se sent floués » Florian Brunet – Source : RMC (05/01/21) 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0