PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

OM : Ménès souligne la frilosité de Garcia et charge deux joueurs marseillais

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.
Pierre Ménès - Canal +
Pierre Ménès - Canal +
Pierre Ménès - Canal +

L’OM s’est incliné 2-1 à Rome face à la Lazio jeudi. Une défaite qui élimine les derniers finalistes de la compétition. Par conséquent, l’analyse de Pierre Ménès n’est pas positive…

 

 

Rudi Garcia a tenté une défense à trois face à la Lazio jeudi soir. Un choix qui aurait pu être payant si les olympiens avaient marqué leurs occasions et surtout évité une nouvelle fois d’offrir un but dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Avec seulement 1 point en 4 matches, l’OM est logiquement éliminé de la Europa League.

 

A lire : EUROPA LEAGUE / OM : PAS GLORIEUX…

 

Sur son Blog, Pierre Ménès débriefe cette rencontre, le journaliste déplore la frilosité de Rudi Garcia et donc l’élimination de l’OM après seulement 4 matches de poule.

 

 

hallucinant duel perdu par Sakaï… Caleta-Car  à la rue depuis le début de saison — Ménès

 

« Il faut pourtant reconnaître que les hommes de Garcia – qui avait choisi d’aligner un inédit et très frileux 5-4-1 pour ce match de la dernière chance – ont dominé le premier acte en se créant les meilleures occasions, dont cet hallucinant duel perdu par Sakaï devant le gardien alors que le Japonais était à 4 mètres du but. Ce n’était pas flamboyant mais cela avait le mérite d’être cohérent face à une équipe italienne qui avait l’air de se désintéresser du match. Seulement, pour instiller le doute dans les têtes romaines, il aurait fallu que les Phocéens évitent d’encaisser un but dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Or, sur un centre en cloche d’Immobile, Caleta-Car – à la rue depuis le début de saison – s’est fait manger de la tête par Parolo qui a trompé Pelé avec l’aide du poteau. Après cela, la tâche était évidemment plus compliquée. Elle est devenue insurmontable dix minutes après la reprise avec le second but des Laziale signé Correa, lancé seul face à Pelé. Le but de Thauvin n’y changera rien, le finaliste de la dernière édition est sorti dès la phase de groupes. » Pierre MénèsCanal+

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0
     
    yandex bola