Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Casoni, Pouget, mercato, supporters… Les vérités de Dalmat sur la saison galère de 1990/2000

Par Publié le - Mis à jour le

Le magasine So Foot revient sur le match Sedan vs OM du 13 mai 2000. Il y a 20 ans l’OM jouait son maintient lors de cette dernière journée de Ligue 1, le milieu de terrain Stéphane Dalmat raconte le contexte de cette saison galère…

 

 

Recruté par Rolland Courbis, le milieu de terrain Stéphane Dalmat explique les difficultés de cette saison. Le joueur avait été recruté pour plus de 10M€ cet été là en provenance de Lens (il partira pour un montant équivalent au PSG l’été d’après). Dalmat explique à So Foot que le changement de coach (Casoni avait remplacer Courbis) mais aussi les départs lors du mercato (Blanc, Dugarry, Ravanelli, Roy…) avaient compliqué les choses. Les supporters marseillais avaient mal vécu cette dégringolade après avoir manqué le titre de champion de France de peu et avoir perdu une finale de Ligue Europa.

 

Quand on a appris que ce serait Casoni, on l’a pris pour un traître — Dalmat

 

« Sur le papier, on avait une équipe pour gagner le titre. Mais la mayonnaise n’a pas pris, et entre le changement d’entraîneur, la crise avec les supporters et le départ de Laurent Blanc… J’étais en partie venu pour Courbis. J’en voulais un peu à Casoni d’avoir pris sa place. Quand on a appris que ce serait lui, on l’a pris pour un traître. Je pense qu’il lui a savonné la planche. Son discours n’est pas passé avec moi. Quand vous perdez Duga et Ravanelli… Avec tout le respect que je lui dois, Cyrille Pouget, ce n’est pas le même calibre. À l’époque, les supporters étaient très chauds. Ce contexte-là ne facilitait pas l’épanouissement, le retour de la confiance. Il y avait quand même des joueurs d’expérience, mais peut-être que des mecs comme Eric Roy ou Daniel Bravo, partis durant l’été, auraient apporté un plus. »Stéphane Dalmat – source : So Foot

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard