Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Cet ex-entraîneur « prétentieux » et « qui entraînait l’OM comme une équipe nationale »….

Par Publié le - Mis à jour le
Illustration Logo / terrain - 08.10.09 - Inauguration des infrastructures sportives du centre d'entrainement Robert Louis Dreyfus - Marseille Photo : Reportages press / Icon sport

Lors de ses trois saisons à l’Olympique de Marseille, Johnny Ecker a vécu des choses extraordinaires et d’autres, moins. Il revient notamment sur sa relation avec Philippe Troussier…

 

 

« Troussier ? C’est quelqu’un avec qui ça ne passait pas. C’était quelqu’un de très prétentieux. Il entraînait l’OM comme il entraînait les équipes nationales ? Oui, c’est ça. Il avait eu le Japon. On regardait des vidéos, on aurait dit des robots. Les Japonais sont des gens très disciplinés. Et puis après, en tant que défenseur, il nous demandait de faire des choses que pendant toute notre carrière, on avait jamais fait. Ça a été très dur. Et puis quand ça allait pas… Une petite anecdote. C’est quelqu’un qui prenait toujours 18 joueurs le weekend mais un seul défenseur sur le banc. Je faisais pas tous les matches mais je faisais les déplacements. Puis est arrivé au club le petit Taye Taïwo. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase avec Troussier, c’était lors d’un déplacement à Saint-Étienne. Sous la neige, le fameux match où Nakata loupe le ballon. Je dois jouer le match, je ne le joue pas, bon j’ai toujours respecté les choix de l’entraîneur. Mais sous la neige, avec Fabien (Barthez) qui se blesse à l’échauffement, dans les tribunes on se gelait… Donc le lendemain, je vais voir Troussier et je lui dis : « écoutez coach, tous les stades, je les connais. Pour moi, c’est terminé, il me reste trois mois, je ne vais pas re-signer, autant s’arrêter là. On va se serrer la main et prenez le petit Taye Taïwo, lui il va être content de visiter tous les stades. » Ça, il l’a pas accepté ! Il aime pas la vérité. Il acceptait pas le fait qu’il me prenait dix-huitième et que moi, je n’avais plus la tête à ça. »
Johnny Ecker – Source : Football Club de Marseille

 

 

 

 

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0