PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
PUBLICITÉ

Conccurents OM : Après Lyon, Textor continue sa valse des entraineurs !

Publié le - Mis à jour le
La rédaction de Football Club de Marseille est composé de journalistes suiveurs de l'OM (olympique de Marseille) depuis plus de 10 ans. Nos journalistes couvrent l'actualité de l'OM et du mercato OM quotidiennement.
RIO DE JANEIRO, RJ - 15.05.2022: BOTAFOGO X FORTALEZA - John Textor during Botafogo x Fortaleza, a match valid for the Brazilian Championship 2022, held at the Nilton Santos Stadium, located in the city of Rio de Janeiro (RJ), this Sunday (15). (Photo: Nayra Halm/Fotoarena/Sipa USA) Photo by Icon Sport

Le propriétaire de Lyon John Textor dispose de plusieurs clubs. Après avoir limogé Laurent Blanc à Lyon, l’homme d’affaires américain change encore d’entraineurs à Botafogo ! 

 

Botafogo a perdu sa première place et change encore de coach. C’est le 5e changement de coach pour le club brésilien, Luís Castro est parti à Al-Nassr en juillet, Claudio Caçapa a ensuite assuré l’intérim, avant l’arrivée de Bruno Lage qui a été remplacé par Lucio Flavio. Ce dernier vient d’être officiellement remplacé par Tiago Nunes, qui était sur le banc du Sporting Cristal au Pérou. « Changement de staff technique. Lúcio Flávio n’est plus assistant permanent du Club. Botafogo informe que, par décision de John Textor et du Département de Football, Lúcio Flávio quitte son poste d’assistant technique permanent. Le Club met en valeur son professionnalisme, son engagement et son caractère pendant la période où il a représenté nos couleurs à la tête de l’équipe U23 et dans le défi en tant qu’entraîneur intérimaire de l’équipe professionnelle. Botafogo remercie le professionnel et lui souhaite du succès dans sa carrière. »

 

 

John Textor était présent au Brésil pout suivre le match de son club Botafogo face à Palmeiras. Alors que Botafogo menait largement 3-0 à la mi-temps, le match s’est inversé suite à un carton rouge et Palmeiras s’est finalement imposé 4 buts à 3 au bout du temps additionnel. De quoi rendre fou de colère de John Textor qui est descendu sur la pelouse à la fin du match pour s’en prendre au corps arbitral. «Ce n’est pas le carton rouge qui a changé le match, c’est la corruption. C’est du vol. L’arbitre doit démissionner demain, ce championnat est une blague. Personne ne mérite ça, ils peuvent m’expulser».

A lire : Le LOSC met une grosse pression avant d’affronter l’OM !

Ce n’est pas le carton rouge qui a changé le match, c’est la corruption

 

 

Une réaction qui a tout de suite eu des échos en France, comme le confirme le Tweet de Sidney Govou sur X : « J’aurai aimé voir ce genre de sortie pour l’OL plutôt que de répondre que tout va bien après Clermont et que tout le monde voulait jouer le match après Marseille ! » 

Après l’annulation de la rencontre OM vs OL, John Textor avait affirmé que son équipe voulait jouer ce match. Une affirmation qui ne colle pas avec les explications de l’arbitre du match.

Notre équipe voulait jouer

John Textor a confié au micro de Prime Video que son équipe voulait jouer ce match. «Notre équipe voulait jouer. On a dit qu’on était prêt à jouer. Et pourtant, la situation était très émouvante, on a vu du sang sortir de sa tête. Et cela a dû être un peu plus que de simples éclats de verre, il y a dû avoir un impact. Il n’était pas vraiment lucide. Mais la décision a été prise de manière indépendante de nous.  C’est arrivé en dehors du stade, ce qui a son importance.(…) Il n’arrive pas à tenir une conversation, il avait des éclats de verre dans le visage. Je suis très en colère, nos joueurs, notre coach, se sont préparés pour ce soir et les fans voulaient voir le match se jouer. »
    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0