Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Concurrents OM : Bouleversement de l’organigramme lyonnais dès janvier ?

Par Publié le - Mis à jour le
Jean Michel Aulas président de Lyon avec Juninho
Jean Michel Aulas président de Lyon avec Juninho
Jean Michel Aulas president of Lyon and Juninho sporting director during the 2019/2020 UEFA Champions League draw on August 29, 2019 in Monaco, Monaco. (Photo by Pascal Della Zuana/Icon Sport)

Football Club de Marseille vous propose de suivre les infos et rumeurs mercato des concurrents de l’OM (LOSC, PSG, Lyon, Nice, Monaco…) Au delà des incidents Lyon – OM, le club de Jean Michel Aulas a bien du mal a trouvé le rythme en L1, un gros changement pourrait intervenir dès le mois de janvier…

 

 

Suite à ses déclarations sur RMC, Juninho annonçait qu’il n’irait pas au delà de cette saison, son départ pourrait être même anticipé. En effet, selon l’Equipe, « l’OL examine forcément l’intérêt de se rapprocher d’un nouveau directeur sportif, parallèlement à l’action de Vincent Ponsot, le directeur du football, et n’a aucune raison d’attendre six mois pour préparer la saison prochaine avec lui. (…) Juninho pourrait donc annoncer son départ de l’Olympique Lyonnais dès le mois de janvier… » 

 

L’emblématique directeur sportif pourrait donc laisser sa place en milieu de saison. Voici la déclaration de Juninho sur RMC en novembre dernier.

 

J’espère bien finir la saison et à la fin, normalement, c’est fini — Juninho

 

« Moi, j’avais dit trois ans. Donc normalement, je fais ma troisième saison et je ne connais pas la suite. J’avais dit trois saisons pour voir ce que je suis capable de faire. J’ai eu cette opportunité, parce que je suis un ancien joueur qui a eu beaucoup de succès au club. Si c’était le contraire, je n’aurais pas eu cette opportunité, c’est clair. C’est normal, ça ne me dérange pas d’assumer ça. À la fin de la saison, je vais bien réfléchir, mais dans ma tête c’était pour trois saisons. J’espère bien finir, même s’il y a des choses que je ne contrôle pas du tout bien sûr. (…) Ça va faire trois saisons. Pour beaucoup de monde, ce n’est rien et un directeur sportif ne fais pas grand-chose… Mais il y a une fatigue mentale énorme. Je ne veux pas dépasser la limite. Ce n’est pas une menace, on est des adultes. J’aime le club, j’ai beaucoup de respect pour le président, pour l’institution. J’ai de la gratitude, mais j’ai aussi beaucoup donné à ce club, il ne faut pas l’oublier non plus. J’ai l’habitude de parler juste de ce que le club m’a donné, mais je fais aussi beaucoup de choses pour le club. J’espère bien finir la saison et à la fin, normalement, c’est fini. J’ai envie de me reposer un peu, et peut-être essayer de voir d’autres choses, pourquoi pas passer mon diplôme d’entraîneur. Ça reste dans ma tête. J’aime le foot, j’aime le terrain, j’aime les entraînements, j’aime la tactique, j’aime discuter. Peut-être que tu fais beaucoup plus cela si t’es à côté du terrain, non? Comme je n’ai pas le diplôme aujourd’hui, je n’ai pas le droit de travailler en Europe. Mais j’ai le droit de travailler dans d’autres pays. Je n’ai rien, je n’ai jamais reçu de proposition, mais ça vient dans ma tête. Avec Peter, j’apprends beaucoup de choses, ça me fait du bien. Mais je ne sais pas, dans la vie on n’a jamais tout ce qu’on veut. Si c’est possible, si j’ai l’opportunité, je pense que je vais essayer. Je préfère essayer et ne pas réussir, plutôt que de me dire dans dix ans: “Pourquoi tu n’as pas essayé?” Je n’ai pas peur d’essayer. J’ai peur de beaucoup de choses, mais pas de ça. » Juninho – source : RMC / Rothen régale (17/11/2021)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0