Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Consolider la 2e place… [Thierry B. Audibert]

Par Mis à jour le - Publié le
Gerson OM - Nantes
Gerson OM - Nantes

Brest sera sur la pelouse du Vélodrome cet après-midi pour emmerder l’OM dans sa quête du podium.

Je dis ça parce que c’est toujours un adversaire coriace, et cette saison l’équipe est entrainée par notre vieille connaissance, forcément puisqu’il est marseillais, Michel Der Zakarian.

Il est impératif pour l’OM de viser une troisième victoire consécutive pour consolider la belle 2e place conquise à Nantes.

Reste à savoir dans quel dispositif Sampaoli entend s’y prendre pour toucher au but.

Le débat de la semaine portait sur le retour à un système plaçant Payet en faux 9, ce qui aurait permis de retrouver l’OM du début de saison, avec une plus grande maitrise technique et un plus grand nombre d’occasions.

Je ne veux pas casser l’ambiance mais il me semble que c’est moins le système utilisé par les marseillais que l’indétermination du dispositif tactique nantais qui peut avoir facilité les évolutions olympiennes.

Au matin du match en Loire-Atlantique, je m’interrogeais sur les options nantaises. Kombouaré choisirait-il le bloc bas ou le pressing haut ? Deux systèmes qui posent toujours problème aux olympiens lorsqu’ils sont pratiqués avec énergie.

Le fait est que ce ne fût ni l’un ni l’autre. Kombouare avoua même quelques minutes après le match qu’il avait prescrit à ses joueurs un bloc médian qui, pensait-il, permettait de mieux s’adapter au jeu marseillais.

Le problème pour les nantais est qu’en pressant mollement l’arrière-garde marseillaise, ils lui ont permis de toujours trouver plus facilement des appuis au milieu, et ils ont donné la possibilité à Rongier ou Luan Peres de s’intercaler plus souvent au milieu.

Et dans le même temps, l’option bloc médian laissait de l’espace dans le dos de la défense nantaise ce qui a permis aux attaquants olympiens de prendre la profondeur.

Je ne suis donc pas sûr que le système avec Payet en faux 9 soit la panacée contre n’importe quelle configuration en face.

En tout cas, je demande à voir et je suis très curieux de découvrir, au-delà de la compo olympienne, les options tactiques de Der Zakarian sur ce match et comment les hommes de Sampaoli choisiront d’y répondre.

Il serait dommage de piétiner en laissant échapper des points alors que nous nous rapprochons de la fin de la première moitié du championnat. Ce serait trop bien de basculer dans la deuxième à la première place du championnat si on enlève une équipe financée à fonds perdu par un état esclavagiste, homophobe et mortifère.

Vive le grand Roger Magnusson !

Thierry B. Audibert

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0