header mobil
OM Info Mis à jour le - Publié le - Par

Dijon – OM // Les Notes de FCM : Thauvin et Radonjic frustrants, Benedetto transparant…

Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant
Top articles de la semaine
Nemanja RADONJIC of OM and Sacha BOEY of DFCO during the Ligue 1 match between Dijon FCO and Olympique Marseille at Stade Gaston Gerard on January 9, 2021 in Dijon, France. (Photo by Vincent Poyer/Icon Sport) - Stade Gaston-Gerard - Dijon (France)
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

L’Olympique de Marseille, tenu en échec sur la pelouse de Dijon… La rencontre s’est terminée sur le score de 0-0.

 

Retour sur les prestations individuelles des Olympiens dans les Notes de FCM. 

 



LES JOUEURS

 

S. Mandanda: 6/10

Pas grand chose à faire…
Le gardien de l’Olympique de Marseille n’a pas vraiment eu à s’employer lors de cette rencontre tant les attaques dijonnaises ont été brouillonnes. Plusieurs fois, il aurait pu être en danger mais les adversaires lui ont rendu la tâche facile. Balle au pied, il a été rassurant et aurait pu être décisif sur un ballon donné à Radonjic.

H. Sakai : 7/10

Le meilleur Marseillais sur le terrain !
En première mi-temps, quasiment toutes les attaques de l’OM passaient par lui ! Le Japonais n’a pas arrêté de combiner avec Thauvin et Rongier sur le côté droit. Le latéral a su se rendre disponible pour ses partenaires et a tenté de les mettre dans les meilleures dispositions offensives. Défensivement, il a été solide, notamment avec de bons retours lorsqu’Alvaro et Caleta-Car étaient dépassés…

 

Alvaro : 6/10

Toujours solide, il est et reste le patron de la défense.
Alvaro a réussi son match avec de bonnes interceptions et une assez bonne lecture du jeu. L’Espagnol ne s’est pas laissé dépasser par les offensives dijonnaises. A quelques reprises, il a été passif et aurait pu réagir avant mais dans l’ensemble, il a été solide. A la 50e minute, il est très en retard sur Baldé… Heureusement que Sakai vient le sauver.

D. Caleta-Car : 5/10

Peu rassurant balle aux pieds…
Duje Caleta-Car n’a pas été mauvais mais n’a pas été très rassurant lors de cette rencontre. Le Croate qui avait pourtant retrouvé ses longs ballons précis vers l’avant face à Montpellier n’a pas réussi à réitérer la performance. Ce samedi soir face à Dijon, il a souvent décalé le ballon vers Alvaro qui prenait plus d’initiative et lisait mieux le jeu. A la 23e minute, il subit même le pressing dijonnais et rate totalement sa relance. Défensivement, il reste solide avec 3 interceptions et quelques duels aériens gagnés.

Y. Nagatomo : 3/10

Heureusement que les attaques dijonnaises n’étaient pas dangereuses…
Yuto Nagatomo a livré une prestation plutôt médiocre mais tout de même bien meilleure que les précédentes. Son début de rencontre nous a fait peur, notamment sur l’une de ses premières prises de balle où il pousse le ballon en touche alors que Radonjic est à moins d’un mètre de lui. L’international japonais a été plus solide défensivement mais a peut-être profité de la faiblesse des attaques dijonnaises…

 

 

B. Kamara : 6/10

Impliqué et sérieux, il a apporté offensivement…
Kamara a vraisemblablement pris plus au sérieux son poste de milieu de terrain. Alors qu’en fin d’année 2020, il était presque transparent offensivement et évoluait quasiment en tant que 3e défenseur, le minot s’autorise des montées et combine avec ses partenaires. Sur le côté droit, il a souvent participé à l’animation avec Sakai et Thauvin. Malheureusement, sa frappe à la 9e minute ne surprend pas Racioppi. Remplacé par Strootman (5/10) à la 59e minute. Le Néerlandais était certainement en train de jouer ses dernières minutes sous le maillot de l’OM avant de rejoindre le Genoa. Pas grand chose à retenir de son entrée, si ce n’est sa passe à la 79e minute qui casse les lignes adverses. Malheureusement, cela n’a rien donné.

 

P. Gueye : 6,5/10

 

Radonjic lui a gâché ses stats…
Il était la plaque tournante de ce milieu de terrain à 3. Pape Gueye a joué des coudes pour récupérer des ballons, a calmé le jeu des Marseillais, relancé proprement… L’ancien Havrais a apporté offensivement avec des longs ballons : une nouvelle facette qu’il n’avait pas encore montré à ce niveau. A plusieurs reprises, il a délivré des caviars à Radonjic qui n’a pas transformé les actions… Une prestation plus qu’encourageante. Remplacé par Cuisance (3/10) qui a une nouvelle fois délivré un match médiocre, bien loin de sa première apparition face à Bordeaux. Le milieu du Bayern a montré de l’envie mais a été très brouillon dans ses prises de balles.

 

V.Rongier : 6/10

Il a fait du bien au milieu marseillais !
Alors oui, beaucoup d’observateurs pensent que le milieu à 3 manquait peut-être d’un créateur… Mais Rongier a apporté autre chose, notamment par sa détermination à récupérer le ballon sur chaque action. L’ancien Nantais a retrouvé du jus pendant les vacances. Il était partout sur le terrain. Souvent dans les bons coups offensifs avec Thauvin et Sakai à droite, il n’a malheureusement pas été assez lucide sur certaines actions.

 

F. Thauvin : 5/10

Une série de mauvais choix…
Toujours le plus actif offensivement, il s’est heurté à une défense dijonnaise très basse et en bloc. L’ailier de l’OM a tenté de servir Benedetto à plusieurs reprises mais l’Argentin n’a jamais su bien se positionner pour enchaîner avec une frappe. Sur les coups de pied arrêtés, Thauvin n’a pas trouvé la bonne solution non plus. Un enchaînement de mauvais choix et de tempo mal maîtrisé… Remplacé par Aké à la 75e qui est totalement passé à côté de son match. Comme son coéquipier, une série de mauvais choix où il s’emmêle les pinceaux…

 

Nemanja Radonjic  : 4/10

Frustrant… Il a croqué la feuille de match !
Radonjic aurait pu marquer un triplé lors de cette rencontre… Le Serbe s’est montré trop perso’ sur plusieurs actions en butant sur la défense dijonnaise. Surtout, il a raté un nombre incalculable de tirs alors qu’il était merveilleusement bien placé. Bien servi par Pape Gueye à deux reprises, l’ailier gauche a totalement raté ses frappes. En début de seconde période, il frappe à ras de terre en plein dans le gardien alors qu’il aurait pu servir Thauvin au point de penalty… Remplacé par Payet (4/10) à la 59e minute. Le numéro 10 n’a pas réussi à renverser le match. Il n’avait pas l’air très en jambes…

 

D. Benedetto : 3/10

Transparent, médiocre et inutile pour son équipe…
Pipa Benedetto n’a pas brillé lors de ce match. Pourtant servi par ses coéquipiers, il n’a jamais été dangereux pour la défense dijonnaise. Le symbole de sa rencontre restera cette frappe incompréhensible et totalement ratée à la 7e minute qui l’a conditionné pour le reste de la rencontre. Remplacé à la 59′ par Germain (5/10) qui fait une plutôt bonne entrée. L’ancien monégasque a été remuant, juste dans ses passes et a tenté de combiner avec un Cuisance pas en réussite…

LE COACH

André Villas-Boas : 4/10

Un onze bien trop défensif pour un adversaire si faible…
Face à une équipe du bas de classement, André Villas-Boas s’est montré frileux dans son onze de départ. Le coach portugais a une nouvelle fois puni Dimitri Payet en le laissant sur le banc mais il s’est puni tout seul : il manquait un créateur dans cette équipe ! Il aurait également pu aligner Saif-Eddine Khaoui pour lui donner un peu de temps de jeu et surtout éviter une nouvelle prestation décevante de Nagatomo… Que dire des changements qui interviennent très tôt dans la rencontre et qui symbolisent également la pire partie du match des Marseillais.

     
    • Facebook
    • Twitter
    • Google+
    • Facebook
    • Twitter
    • Google+