Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Encensé par Gignac, cet espoir français affronte l’OM ce soir !

Par Publié le - Mis à jour le
Mar 11, 2020; Harrison, New Jersey, USA; UANL Tigres forward Andre-Pierre Gignac (10) talks to referee Juan Gabriel Calderon Perez during the second half against the New York City FC at Red Bull Arena. Mandatory Credit: Vincent Carchietta-USA TODAY Sports/Sipa USA Photo by Icon Sport - Andre-Pierre GIGNAC - Juan Calderon PEREZ - New York (Etats Unis)

L’ex-caennais de 20 ans, Alexis Beka Beka est un des rares nom connus de l’effectif moscovite. Cet été, ce dernier n’a pas pu rester en France malgré les éloges d’André-Pierre Gignac pendant le tournoi olympique. Néanmoins, le milieu de terrain espère pouvoir disputer quelques minutes ce soir pour se jogger.

 

 

Ce jeudi en fin de journée, l’OM se déplace sur la pelouse du Lokomotiv Moscou. Un déplacement périlleux d’abord parce qu’à l’instar de tous les matches en Russie, l’atmosphère est spéciale. Mais, périlleux également, car on ne connait que très peu cette équipe-là. Alors certes, on peut faire confiance aux équipes de Sampaoli qui ont certainement dû se taper des heures et des heures de vidéo. Néanmoins, pour les supporters, le Lokomotiv n’est pas très évocateur.

En revanche, certains noms résonnent encore dans nos têtes. Celui de Kamano et Pablo par exemple, tous deux passés par les Girondins de Bordeaux. Pour ceux qui aiment particulièrement le football européen, Smolov n’est pas inconnu au bataillon. Un autre petit jeune est peut-être connu du grand public : Alexis Beka Beka.

 

Je me dis qu’il a la maturité d’un mec de 26 ans – Gignac

 

Le milieu de terrain formé à Caen, y a joué deux saisons avant de partir cet été en Russie. L’international espoir français a également participé au JO (raté) cet été à Tokyo. Néanmoins, tournoi râté ou pas, il a tapé dans l’oeil de son capitaine que les Marseillais connaissent bien.

« Mais au niveau de la qualité, je n’avais pas vu cela depuis longtemps. On a un milieu qui joue en Ligue 2, et à l’entraînement, je me dis qu’il a la maturité d’un mec de 26 ans. C’est Alexis Beka Beka, de Caen. » André-Pierre Gignac – Source : L’Equipe (21/07/2021)

 

Quand quelqu’un comme Gignac dit ça de vous, ça vous met en confiance – Beka Beka

 

Dans le quotidien L’Equipe, Alexis Beka Beka a été interviewé en marge de son match face à l’OM. Et, cette « promotion » de Dédé Gignac l’avait forcément touché. Néanmoins, celle-ci n’a pas permis au Caennais de rester en France mais il reste lucide… preuve justement, peut-être, de sa maturité.

« Forcément, on est surpris au départ. J’imagine que ces joueurs-là (comme Gignac), ils ne connaissaient pas mon nom au départ. Donc ça fait énormément plaisir. On a créé des liens durant le tournoi avec les plus ou moins jeunes. Ça restera. C’est quelqu’un que je respecte énormément, il a fait une très belle carrière. Quand quelqu’un comme Gignac dit ça de vous, ça vous met en confiance. J’aurais apprécié passer par la L1 mais ça voulait tout simplement dire que je n’avais pas assez montré et que les clubs de Ligue 1 n’étaient pas prêts à investir sur moi. » Alexis Beka Beka – Source : L’Equipe (16/09/2021)

 

Un match pour se jogger par rapport au niveau européen et français

 

« Pas assez montré », peut-être, donc le nouveau milieu de terrain moscovite veut se servir de se match contre l’OM pour se jogger. Néanmoins, selon les compositions probables du journal L’Equipe, Beka Beka devrait être remplaçant ce soir, à 18h45.

« Marseille, on a vu son début de saison, c’est un gros adversaire. Je le vois comme une opportunité de me juger par rapport au niveau européen, et par rapport au niveau de la L1. » Alexis Beka Beka – Source : L’Equipe (16/09/2021)

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0