OM Info Publié le - Mis à jour le - Par

Ex OM : Balotelli totalement lâché par les Ultras de Brescia !

.
Info Chrono
Top articles de la semaine

A la suite des cris racistes subis face à Vérone le week-end dernier, Mario Balotelli avait menacé de quitter le terrain. Des images qui ont fait le tour du monde mais qui ne lui ont pas permis d’avoir le soutien des Ultras de Brescia. 

 

 

La semaine dernière, Mario Balotelli a été victime de cris racistes sur le terrain de Vérone. Cette scène a été visionnée des millions de fois sur les réseaux sociaux.

 

Balotelli, taclé par les Ultras de Brescia

 

L’ancien attaquant de l’Olympique de Marseille a notamment reçu le soutien de nombreux acteurs du football… Mais pas celui des Ultras de Brescia, le club dans lequel il évolue depuis le début de la saison. Dans un communiqué, les supporters ont clairement désavoué le joueur…

A LIRE AUSSI : OM – Lyon : Le doute persiste encore autour de Depay !

« Cela devient une cause de déstabilisation pour l’équipe et de gêne pour les supporters. S’il n’était pas psychologiquement prêt à affronter un public comme celui de Vérone, il aurait dû le dire et céder la place à quelqu’un de moins nerveux que lui. Ce n’était pas la première fois que Balotelli jouait à Vérone et, vu son passé dans les rangs de l’Inter et de Milan, il connaissait bien les supporters des Gialloblù et la valeur d’un derby. Il savait donc, pour le meilleur ou pour le pire, ce qu’il pouvait rencontrer. Nous pensons que, fondamentalement, les supporters ne peuvent actuellement pas être considérés comme racistes. Cela ne signifie évidemment pas que certains chants sont légitimes et acceptables, mais les fans de Gialloblù ne sont pas tous racistes et la Curva del Verona n’est pas une sorte de KKK, comme certains voudraient bien nous le faire croire.. »
Ultras de Brescia – Source : Propos relayés par So Foot