Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Ex OM: Coup dur pour Franck Ribéry

Par Mis à jour le - Publié le
Atalanta vs Fiorentina - - Stadio Ennio Tardini. Franck Ribery (#7 Fiorentina)

Libre de tout contrat depuis son départ de la Fiorentina, Franck Ribéry a trouvé un nouveau point de chute. L’ancien olympien s’est engagé au sein du club promu italien, Salernitana. Après quatre matchs joués, le Français vient de se blesser…

 

 

Du haut de ses 38 ans, l’attaquant français  à débuté un nouveau challenge à la fin du mercato. Franck Ribéry a rebondit du côté de Salernitana cette saison, alors que l’Hellas Vérone et la Sampdoria avaient également étudié son cas. Alors qu’il a réalisé des belles performances depuis quatre matchs, le Français vient de se faire une entorse de la cheville qui va l’éloigner entre 3 et 4 semaines des terrains, selon la Sky Sport Italia.

 

Révélé lors de son passage à l’Olympique de Marseille entre 2005 et 2007, Franck Ribéry va cependant franchir un cap dans sa carrière lors de sa signature au Bayern Munich. Transféré pour un montant de 30 millions d’euros, l’ailier gauche va rapidement s’imposer en Bavière. Lors de son passage en Allemagne, il va tout gagner dont la plus prestigieuse des compétitions, la Ligue des champions en 2013.

À l’issue de son passage en Allemagne, Franck Ribéry rebondira du côté de l’Italie où la Fiorentina décidé de l’accueillir pour les deux saisons à venir. Malgré son âge, l’ancien attaquant marseillais est parvenu à rester un joueur décisif pour son équipe. À l’issue de son contrat de 2 ans, il espérait pouvoir poursuivre l’aventure avec la Viola qui n’a pas souhaité le prolonger.

« Maintenant j’aimerais rester en Italie, j’aimerais rester dans ce championnat » – Franck Ribéry

 

Durant son passage à la Viola, Franck Ribéry a disputé 50 matchs et avait inscrit 5 buts. Déçu de ne pas avoir pu poursuivre à Florence, sa volonté était de rester en Italie.

 

« C’était dur. En deux ans, j’ai tout donné parce que c’est ma mentalité. C’était compliqué parce que pendant trois ou quatre semaines je ne savais rien, a-t-il révélé avec amertume. Personne ne m’a appelé et ça veut dire qu’on m’a manqué un peu de respect. Pourtant, je n’ai jamais voulu dire du mal de personne, encore moins du club. C’est dommage de ne pas avoir continué, mais c’est la vie et c’est le football (…) Même avant ma venue à la Viola, la Fiorentina était un club important. Je n’aurais jamais imaginé me battre pour rester, mais pour demain il y a le potentiel pour faire de bonnes choses. J’espère que le club reviendra à des niveaux élevés, car les supporters méritent plus. Maintenant j’aimerais rester en Italie, j’aimerais rester dans ce championnat » Franck Ribéry – Source: Toscana TV (10/07/21)

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0