Info Chrono
  • Loading
Précédent Suivant

Ex OM: Carvalho donne un indice sur le prochain défi de Villas-Boas…

Par Publié le - Mis à jour le
André Villas-Boas Monaco OM
André Villas-Boas Monaco OM
Andre VILLAS-BOAS match Monaco - OM

Passé par l’Olympique de Marseille, André Villas-Boas pourrait bientôt reprendre du service ! Selon son adjoint Ricardo Carvalho, il devrait rebondir au Japon ou en Amérique du Sud…

 

 

La saison dernière, l’Olympique de Marseille a eu trois coachs : André Villas-Boas, Nasser Larguet en intérim et Jorge Sampaoli qui a terminé l’exercice 2020/2021. Le coach portugais a été démis de ses fonctions après avoir critiqué le choix de l’OM d’avoir recruter Olivier Ntcham, joueur qu’il ne souhaitait pas voir dans son effectif.

 

Depuis, AVB n’a pas retrouvé de clubs malgré de nombreuses sollicitations. En effet, en Bundesliga, Wolfsburg songeait à s’attacher ses services il y a quelques mois selon les informations de Bild. Finalement, le Portugais n’a pas rejoint la Bundesliga et est resté sans club sans pour autant oublier l’OM et ses anciens joueurs sur les réseaux sociaux.

 

Son ancien adjoint a donné des informations sur son avenir :

 

Entrainer en Amérique du Sud ou au Japon– Carvalho

 

Avant de quitter l’Olympique de Marseille, le coach a annoncé qu’il souhaitait entraîner une équipe au Brésil ou au Japon. Il a également affirmé qu’il voulait prendre les rennes d’une sélection nationale pour la Coupe du Monde 2022. Pour le moment, aucun de ces souhaits ne s’est réalisé mais l’un d’entre eux est plus proche que les autres.

 

« On a parlé ensemble de la possibilité de reprendre un club ou une équipe nationale. Après, c’est à lui de déterminer le pays… Il a ce rêve, un jour, d’entraîner en Amérique du sud ou au Japon. Je lui dis tout le temps: tu as le niveau pour rester en Europe, dans un grand club. Et je préfèrerais qu’il reste en Europe. Mais c’est son choix. Est-ce que je le suivrai où il ira? Normalement, oui, après, j’aime bien ma famille et mes enfants… Ils me suivent partout, même quand j’ai joué en Chine, donc je dois avoir cette discussion avec eux si on doit déménager en Amérique du sud ou au Japon.C’est un grand club. Quand ça marche bien, c’est la folie. Je connaissais le club pour avoir joué à Monaco, mais quand tu es à l’intérieur, tu sens sa grandeur. Les supporters sont forts. Quand on gagne, ce sont les meilleurs du monde. Quand on perd, c’est dur. » Ricardo Carvalho— Source: Bein Sport (02/11/21)

 

 

 

    • Facebook
    • Twitter
    • Whatsapp
    • Flipboard
    • Flipboard
    Afficher les commentaires
    0