OM Mercato Publié le - Mis à jour le - Par

Gomis, Jovetic, Sagna, Vainqueur, Sparagna… Les infos chaudes et rumeurs mercato de ce jeudi

.
Info Chrono
Top articles de la semaine
Le journal du mercato - Par Footballclubdemarseille.fr
Gomis ne reviendra pas, Vainqueur s'éloigne, finale pour Jovetic, Sparagna sur le départ, coup de froid dans le dossier Sagna...


Gomis à Galatasaray, c’est imminent !

 

 

Bafetimbi Gomis

 

Comme annoncé depuis plusieurs semaines, Bafétimbi Gomis pourrait bien s’engager avec Galatasaray dans les prochaines heures. L’attaquant français auteur de 20 buts en ligue 1 la saison dernière avec l’OM,  est en train de régler les deniers détails de son futur contrat de trois ans avec le club Turc, indique ce jeudi le journal L’Equipe.

 

 

Alors que les dirigeants olympiens lui demandaient un effort financier sur son salaire, Galatasaray lui offrirait un 3,4 millions d’euros annuel plus des primes conséquentes. Si un accord est trouvé dans le prochaines heures, il pourrait passer la visite médicale dans la foulée sur Paris, où Cenk Ergun, directeur sportif du club turc, a fait le déplacement pour accompagné d’un médecin pour boucler l’affaire.

 


Après Germain, Jovetic et Bacca ?

 

 

Carlos Bacca - AC MIlan

 

 

Nous l’annoncions en exclusivité le 26 mai dernier, à moins d’un coup de théâtre, Valère Germain devrait être la première recrue estivale de l’Olympique de Marseille. Si l’attaquant originaire de Marseille s’est déjà mis d’accord avec le club phocéen, Jacques Henri Eyraud n’a toutefois pas encore trouvé un accord avec l’AS Monaco qui réclame environ 8 millions d’euros.

 

A en croire les informations de l’Équipe ce jeudi, les dirigeants marseillais se serait par ailleurs positionné sur deux autres attaquants : Stevan Jovetic et Calos Bacca.

 

L’OM aurait ainsi entamé des discussions avec l’international Monténégrin de l’Inter et son coût ne serait pas inabordable. Le buteur colombien de l’AC Milan serait également dans le viseur olympien. Son entourage ne dément d’ailleurs pas les approches du club phocéen. Cette piste n’est toutefois pas encore très avancée précise une source du club au journal l’Équipe.

 


Journée décisive dans le dossier Jovetic ?

 

Stevan Jovetic - Inter

 

 

La piste menant à Stevan Jovetic est étudiée très sérieusement par les dirigeants de l’Olympique de Marseille. Deux options semblent s’offrir à l’attaquant monténégrin : le FC Séville et l’OM. L’attaquant, prêté au club espagnol par l’Inter Milan la saison dernière, pourrait avoir une préférence pour le FC Séville. En tout cas, ce jeudi pourrait être une journée décisive concernant l’avenir du buteur de 27 ans.

 

L’option d’achat que possède le club andalou pour Jovetic, qui s’élève à 13 millions d’euros, expire aujourd’hui. Et des sources du club espagnol ont confié à ABC de sevilla que les décideurs sévillans s’apprêtaient à transmettre une offre importante à l’Inter en vue d’enrôler l’ancien citizen. L’équipe désormais entraîné par l’ancien marseillais Eduardo Berizzo est prête à faire de gros efforts dans ce dossier. Mais le média espagnol précise que l’OM est le grand concurrent de Séville sur cette piste. A suivre…

 


Un club portugais propose un contrat à un minot marseillais

 

sparagna-ajax-1

 

 

Les joueurs qui reviennent de prêt à l’Olympique de Marseille vont avoir du mal à s’imposer. Prêté la saison dernière à l’AJ Auxerre, ce défenseur central a pu engranger du temps de jeu. Mais pas de quoi réintégrer l’effectif marseillais l’année prochaine, il est donc pressenti sur le départ.

 

Stéphane Sparagna est à la recherche d’un club qui pourrait lui promettre du temps de jeu. D’après L’Équipe, le défenseur de 22 ans serait en contact très avancé avec Boavista. Le récent 9ème du championnat portugais lui propose un contrat de trois ans. Seul problème, il lui reste un an de contrat avec l’OM. Il va donc devoir négocier la résiliation de celui-ci.

 


Le retour de Vainqueur devient « improbable » ?

 

vainqueur-4-entrainement

 

 

L’OM ne veut pas surpayer ses joueurs. La direction olympienne a décidé de ne pas rentrer dans la surenchère et cela se traduit par son positionnement sur les dossiers Gomis et Vainqueur.

 

L’Equipe explique ce jeudi que Marseille ne veut pas s’aligner sur leurs salaires de la Roma et Swansea. Gomis se dirige tout droit vers Galatasaray, Vainqueur s’éloigne aussi de Marseille. Le milieu de terrain prêté par l’AS Roma la saison dernière n’a plus qu’un an de contrat. Le joueur avait pourtant affiché son envie de rester.

 

« Je suis prêté. Les discussions, ce n’est pas à moi de les faire. C’est entre le club et la Roma. Maintenant, tout le monde sait à quel point j’aime Marseille, l’attache que j’ai pour cette ville et pour l’OM. Je pense qu’il est encore un peu tôt pour discuter, on verra bien ce qu’il se passera. L’OM, c’est mon club de cœur depuis que je suis petit. »

 

William Vainqueur – Source : La Provence

 

Rudi Garcia veut le conserver (voir ci-dessus), cependant, le quotidien sportif explique ce jeudi que  » la direction olympienne a d’ailleurs signifié que le club n’entendait pas s’aligner sur les rémunérations que touchent le milieu défensif à l’étranger. » Une situation qui « rend l’hypothèse de voir rester Vainqueur à l’OM très improbable ». Le montant du transfert de l’ancien nantais est estimé à 3M€, son salaire est estimé à plus de 250000€/mois. L’OM cherche activement un numéro six…

 


Rebondissement dans le dossier Sagna !

 

sagna_edf

 

 

L’OM veut renforcer sa défense. Le poste de latéral droit n’est pas prioritaire mais il pourrait être renforcé. Bacary Sagna a été l’une des pistes évoquées pour venir concurrencer Hiroki Sakaï sur le côté droit de la défense. C’était même l’une des pistes les plus chaudes il y a encore quelques heures. Mais ce dossier a évolué. Et dans le mauvais sens.

 

A en croire les informations de La Provence, la piste Sagna s’est “refroidie.“ En cause ? Un désaccord trop important sur le plan salarial entre les deux parties. Les dirigeants marseillais ne veulent pas surpayer les joueurs. Ceci explique peut-être l’éventuel échec de ce dossier pour l’instant. Le média provençal précise que “les dirigeants de la maison bleue et blanche n’ont en effet pas érigé sa venue en priorité en ce début de mercato.“ Alors, assistera t-on à un nouveau rebondissement ? Réponse prochainement.